Modifié le 12 octobre 2018 à 09:33

La suspension de deux municipaux sera étudiée par l'exécutif de Vevey

Les députés et la Municipalité de Vevey lors de la séance du Conseil communal, jeudi 11 octobre.
La suspension de deux municipaux sera étudiée par l'exécutif de Vevey La Matinale / 1 min. / le 12 octobre 2018
Le Conseil communal de Vevey, réuni jeudi soir, a accepté le postulat demandant à la Municipalité de bien vouloir étudier la suspension des deux municipaux de Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen.

Les conseillers communaux, qui ont voté à bulletin secret sur le postulat déposé jeudi soir par le PS, le PLR et l'UDC, ont accepté le texte par 43 oui, 35 non et 5 abstentions. La municipalité de Vevey devra étudier l'opportunité de demander au Conseil d'Etat vaudois la suspension des deux municipaux de Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen, sous le coup d'une instruction pénale pour soupçons de violation du secret de fonction.

>> Voir le reportage du 19h30:

Les deux municipaux de Vevey Libre pourraient être suspendus
19h30 - Publié le 11 octobre 2018

Rappelons que l'exécutif communal a déjà été amputé d'un membre en juin dernier après la suspension du socialiste Lionel Girardin, soupçonné de conflits d'intérêt. Le socialiste a par ailleurs vu sa rémunération suspendue par la Municipalité dès jeudi soir. L'homme est pour l'heure remplacé par Michel Renaud.

La décision de suspendre ou pas les deux municipaux passe donc dans les mains de la Municipalité mais comme le rappelait la syndique de Vevey, Elina Leimgruber, en préambule de la séance du Conseil communal, l'Exécutif attendra les informations du Ministère public avant de prendre une décision.

>> Ecouter le débat dans Forum sur l'ultimatum lancé par les citoyens veveysans:

La place du marché de Vevey photographiée en février 2018.
Anthony Anex - Keystone
Forum - Publié le 11 octobre 2018

Sarah Clément/lan

Publié le 11 octobre 2018 à 22:36 - Modifié le 12 octobre 2018 à 09:33

Poignée de citoyens réunis devant le Conseil communal

Une quinzaine de personnes se sont réunies jeudi soir devant le Conseil communal de Vevey pour manifester leur ras-le-bol.

Elles attendent de la Municipalité qu'elle s'investisse pleinement dans son travail ou qu'elle démissionne, selon leur pétition.