Modifié

Egalité sariale renforcée au sein de l'administration vaudoise

La conseillère d'Etat vaudoise Nuria Gorrite. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
L'Etat de Vaud veut renforcer l'égalité salariale pour l'ensemble de ses collaborateurs / La Matinale / 1 min. / le 20 septembre 2018
Huit nouvelles mesures vont être mises en oeuvre pour renforcer l'égalité salariale dans l'administration cantonale vaudoise, dont la valorisation des années consacrées à l'éducation des enfants et la promotion de la mixité des métiers.

Selon un auto-contrôle réalisé en 2014, le principe de l'égalité est respecté à l'Etat de Vaud. Il reste cependant une différence salariale non expliquée de 3,5%, en dessous du seuil de tolérance admis de 5%, a déclaré Nuria Gorrite, présidente du Conseil d'Etat, mercredi.

Le Conseil d'Etat se réjouit de ce résultat, mais veut une égalité pleinement atteinte. Dans son programme de législature, il s'est engagé à faire de l'Etat un employeur exemplaire.

Valorisation de l'éducation des enfants

Afin de réduire cet écart salarial résiduel et d'agir sur les parcours professionnels moins linéaires des femmes à l'administration cantonale vaudoise, le Conseil d'Etat a décidé de valoriser les années consacrées à l'éducation des enfants. Lors de l'embauche, le temps consacré à la charge est pris en compte dans la fixation du salaire initial.

Cela peut signifier jusqu'à 4% d'augmentation pour les nouveaux collaborateurs. La mesure est valable tant pour les hommes que pour les femmes, a précisé la ministre.

ats/hend

Publié Modifié