Modifié le 28 août 2018

Les primes maladie des Vaudois seront plafonnées à 12% du revenu

Pierre-Yves Maillard devant la presse à Lausanne, mardi 28.08.2018.
Primes maladie vaudoises plafonnées à 12% du revenu des ménages Le 12h30 / 1 min. / le 28 août 2018
Bonne nouvelle pour les ménages vaudois: dès le 1er septembre, leurs primes maladie ne pourront plus dépasser 12% de leur revenu, a annoncé mardi Pierre-Yves Maillard, conseiller d'Etat en charge de la Santé.

Il s'agit de la première étape des compensations sociales, en lien avec l’adoption de la RIE III en mars 2016.

>> Lire: Le canton de Vaud renforce les subsides à l'assurance maladie en 2018

Actuellement, une famille de classe moyenne, composée de 2 adultes et 2 enfants touchant un revenu de 90'000 francs par an, paye 1000 francs par mois d'assurance maladie et ne touche aucun subside. Avec cette nouvelle mesure, cette famille touchera un subside de 180 francs par mois, soit une économie de 2000 francs par an.

Le Conseil d'Etat estime que des dizaines de milliers de Vaudois sont concernés par ce nouveau système de plafonnement. Pour les foyers qui touchent déjà un subside, aucune démarche n'est nécessaire. Pour tous les ménages potentiellement concernés, le canton va envoyer un courrier d'informations ciblé.

>> Le sujet du 19h30:

Assurance maladie: à partir du 1er septembre 2018, le canton de Vaud sera le plus généreux en matière de subsides
19h30 - Publié le 28 août 2018

Première étape

Les demandes de subsides devraient donc augmenter. Aujourd'hui, l'Office vaudois de l'assurance-maladie (OVAM) reçoit déjà 1200 personnes par mois et 5000 demandes écrites. L'OVAM prévoit de doubler ses effectifs et les demandes de subsides pourront se faire sur internet.

Mais le canton de Vaud ne compte pas s'arrêter là. Dès le 1er janvier 2019, les primes maladie ne dépasseront plus le 10% des revenus des ménages. Selon les estimations, jusqu'à 39% des foyers vaudois pourront recevoir des subsides en 2019. A titre de comparaison, la moyenne suisse est de 20%.

>> L'analyse de David Berger dans le 19h30:

Assurance maladie: l'analyse de David Berger
19h30 - Publié le 28 août 2018

Sarah Clément/lan

Publié le 28 août 2018 - Modifié le 28 août 2018