Modifié le 31 mai 2018 à 21:46

Martin Vetterli défend la compétitivité de l'EPFL dans le secteur informatique

Pour l'ancien directeur d'Avenir Suisse Xavier Comtesse, l'Arc lémanique "a loup le virage de l'informatique de demain". Le président de l'EPFL Martin Vetterli réfute ces propos et défend la compétitivité de son école.

"Si on regarde les rankings, par exemple dans les fonds de recherches dans le domaine de l'informatique, l'EPFL se démène très bien. Je crois qu'elle est devant (l'Ecole polytechnique de) Zurich", déclare Martin Vetterli jeudi dans l'émission Forum.

>> Ecouter l'interview de Martin Vetterli, président de l'EPFL:

Martin Vetterli, nouveau président de l'EPFL.
Cyril Zingaro - Keystone
Forum - Publié le 31 mai 2018

Le président de l'EPFL répond à Xavier Comtesse, qui relevait mercredi dans Forum le manque de compétitivité du secteur informatique dans le canton de Vaud, après l'annonce de Nestlé de délocaliser 500 postes d'informaticiens en Espagne. Le groupe veveysan s’est justifié en disant sa volonté d'accéder à des savoir-faire plus étendus qui n'existent pas nécessairement en Suisse.

"L’Arc lémanique a loupé le virage de l’informatique de demain (...) Nous avons 10 ans de retard sur Zurich. Miser sur les sciences de la vie était une erreur de vision", estimait l'ancien directeur d'Avenir Suisse.

La réponse de Martin Vetterli est sans appel: "L'EPFL est devenue une école avec une visibilité internationale de premier plan, grâce aux réformes qui ont été faites dans les années 2000 (...)". Pour lui, l'institution lausannoise est "très performante" en regard de son budget, deux fois plus faible que celui de l'EPFZ selon Martin Vetterli.

Et le président de l'EPFL d'expliquer le manque de savoir-faire en Suisse romande par la forte demande des entreprises. "Nous n'en formons pas assez parce que toutes les entreprises en Suisse cherchent des 'data scientist'!"

>> Ecouter les interviews de Xavier Comtesse et d'Eduardo Sanchez dans Forum:

La délocalisation de 500 informaticiens de chez Nesltlé interroge la compétitivité du secteur.
Laurent Gillieron - Keystone
Forum - Publié le 30 mai 2018

lgr

Publié le 31 mai 2018 à 19:25 - Modifié le 31 mai 2018 à 21:46