Modifié

Près de 200 personnes se mobilisent contre le deal de rue à Lausanne

VD: un rassemblement contre le trafic de drogue [RTS]
VD: un rassemblement contre le trafic de drogue / 19h30 / 1 min. / le 30 mai 2018
Une manifestation contre le deal de rue a rassemblé environ 200 personnes mercredi en début de soirée à Lausanne. Le réalisateur Fernand Melgar avait jeté un pavé dans la mare il y a une semaine en publiant une chronique sur le sujet.

Organisé par Sandra Pernet, présidente du PDC Lausanne, le rassemblement avait pour objectif d'occuper l'espace public - en l'occurrence la place Chauderon - pour en reprendre le contrôle.

Le rendez-vous a été relayé par Fernand Melgar, à l'origine du mouvement actuel contre le deal de rue à Lausanne. Le cinéaste, qui incarne la gauche humaniste avec ses documentaires qui défendent la population migrante, affirme que "le laisser-faire lausannois frise l'homicide par négligence".

"On peut compter jusqu'à cinquante dealers dans un rayon de 100 mètres dans le quartier du Maupas", a-t-il écrit dans sa chronique dans 24heures la semaine dernière.

>> Lire: Fernand Melgar dénonce le "0,1% des requérants" qui s'adonnent au deal

Echange tendu avec des défenseurs des migrants

De nombreux habitants du quartier ont pris part à la manifestation de mercredi, ont constaté des journalistes de la RTS sur place, ainsi que des personnalités de droite, dont l'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois Yvan Perrin (UDC), venu en "citoyen intéressé" par ce débat.

Les réactions de manifestants anti-deal de rue à Lausanne [RTS]
Les réactions de manifestants anti-deal de rue à Lausanne / L'actu en vidéo / 1 min. / le 31 mai 2018

Durant la soirée, Fernand Melgar a par ailleurs invité les caméras des médias à le suivre afin de confronter un groupe de défenseurs des migrants qui déplore les récentes déclarations du réalisateur. En a résulté un échange tendu:

Fernand Melgar aborde des défenseurs de migrants à Lausanne [RTS]
Fernand Melgar aborde des défenseurs de migrants à Lausanne / L'actu en vidéo / 1 min. / le 31 mai 2018

Des mesures annoncées la semaine prochaine

Lors d'un court discours, le cinéaste a également déploré l'absence des autorités. Le municipal PLR Pierre-Antoine Hildbrand s'en explique.

"La Municipalité doit travailler avec le corps de police", a-t-il dit jeudi à la RTS. "Ce n'est pas le rôle des autorités de participer à des manifestations qui demandent aux autorités d'agir."

Le magistrat rappelle aussi que des mesures seront annoncées mardi pour renforcer la présence policière sur le terrain. "Nous allons présenter différentes mesures pour répondre à cette demande de la population et montrer que la police est là, qu'il n'y a pas de zone de non-droit", ajoute Pierre-Antoine Hildbrand.

>> Le point dans La Matinale sur RTS La Première:

La ville est sous le feu des projecteurs, depuis le coup de gueule du cinéaste Fernand Melgar. [Sarah Clément - RTS]Sarah Clément - RTS
Une manifestation contre le deal de rue rassemble 200 personnes à Lausanne / La Matinale / 1 min. / le 31 mai 2018

lan/tmun/mg avec ats

Publié Modifié