Modifié le 19 avril 2018 à 14:24

Vaud boucle ses comptes 2017 sur un excédent de 147 millions de francs

Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis lors de la présentation des comptes 2017.
Les comptes vaudois présentent un excédent de 147,5 millions Le 12h30 / 2 min. / le 19 avril 2018
Pascal Broulis a présenté jeudi les comptes 2017 de l'Etat de Vaud, qui affichent un excédent de revenus de 147 millions de francs. Le canton boucle ainsi une treizième année consécutive dans les chiffres noirs.

L'exercice s'achève avec des revenus nets de 147,5 millions de francs, un résultat légèrement inférieur aux chiffres de 2016 (186 millions de francs). Les charges ont progressé, mais de manière contenue, à 2,2%.

Comme un an auparavant, la dette est en croissance légère, s'élevant à 825 millions de francs. Cette progression s'inscrit principalement sur le compte de la recapitalisation de la Caisse de pensions fixée à 180 millions de francs par an et sur les investissements à venir.

Le grand argentier vaudois Pascal Broulis avait déjà annoncé que la dette allait augmenter, mais il assure qu'elle est sous contrôle.

Paré pour la réforme fiscale des entreprises

La devise du conseiller d'Etat demeure "gouverner, c'est prévoir". Le chef des Finances cantonales a d'ores et déjà prévu des réserves pour se préparer à la réforme fiscale des entreprises, en 2019, tandis que la Confédération prépare son Projet fiscal 2017.

"Sur ce terrain, le canton de Vaud est paré", a déclaré Pascal Broulis, qui se défend avec 75 millions d'investissements dans le futur tissu économique et l'effet levier attendu. Le ministre vaudois des Finances prévient d'ailleurs que les investissements nécessaires vont grever les charges ces prochaines années. Le budget 2018 le prévoit déjà.

lgr

Publié le 19 avril 2018 à 13:13 - Modifié le 19 avril 2018 à 14:24