Modifié

La mise en oeuvre de l'école inclusive dévoilée dans le canton de Vaud

La loi vaudoise sur l'enseignement obligatoire mise sur l'école inclusive. (image d'illustration). [Maurizio Gambarini - Keystone]
L'école inclusive au cœur de la mise en œuvre de la loi vaudoise sur l'enseignement obligatoire / Le 12h30 / 1 min. / le 9 février 2018
La ministre vaudoise de la Formation Cesla Amarelle a présenté vendredi la mise en oeuvre de la loi sur la pédagogie spécialisée, qui doit soutenir le principe d'inclusion dans les écoles publiques.

Dans le canton de Vaud, la loi sur l'enseignement obligatoire mise sur l'école inclusive, qui doit permettre à tous les élèves, y compris ceux souffrant de handicaps, de troubles du comportement ou issus de la migration, de suivre un cursus scolaire complet dans les écoles publiques. La loi sur la pédagogie spécialisée fixe le cadre de ce principe.

Cesla Amarelle, conseillère d'Etat chargée de la Formation, a présenté vendredi un règlement d'application purgé et simplifié, au profit d'un concept global cantonal désigné comme une "vision à 360 degrés".

Entrée en vigueur reportée

Les établissements scolaires vont profiter d'une autonomie plus grande pour mettre en oeuvre des mesures d'aide aux élèves en difficulté. Et surtout, cette aide sera apportée en concertation avec toutes les parties impliquées. Autonomisation et collaboration seront donc les maîtres-mots pour la pédagogie spécialisée, qui concerne en moyenne trois à quatre élèves par classe.

L'entrée en vigueur de la loi sur la pédagogie spécialisée, prévue après les vacances d'été, va toutefois être repoussée d'une année, à août 2019. Un report qu'il faut interpréter comme une réappropriation du dossier par Cesla Amarelle.

Enquête sur le terrain

La ministre a en effet choisi de commencer son mandat par une enquête sur le terrain, à raison de deux établissements scolaires visités par semaine, et aussi par le suivi de 15 projets-pilotes.

Son "état des lieux" des problèmes que rencontrent les professionnels de l'enseignement et les élèves a débouché sur son programme d'action présenté vendredi.

>> Lire aussi: Cesla Amarelle: "Je ressens le besoin d'aller sur le terrain"

Jost von Reding/kkub

Publié Modifié