Modifié

Son militantisme coûte son travail à l'antispéciste Virginia Markus

Virginia Markus, militante antispéciste, dans l'entretien de la rédaction. [Marie-Dominique Schenk - RTS]
Virginia Markus, militante antispéciste, dans l'entretien de la rédaction. [Marie-Dominique Schenk - RTS]
Virginia Markus, éducatrice de métier, devait être engagée par la commune de Gland en mars. Mais la commune y a renoncé en raison du militantisme de la jeune femme, selon une élue citée par Nyon Région Télévision.

La militante antispéciste Virginia Markus devait être engagée en mars par la commune de Gland pour poursuivre son mandat de coordinatrice de mesures d'insertion. Mais la commune y a renoncé en raison des activités militantes de la jeune femme, a révélé Nyon Région Télévision citée par le site 20 minutes.

Les méthodes en cause

"Ce ne sont pas ses convictions qui nous ont alertés mais ses méthodes", a déclaré à la chaîne TV l'élue communale Christine Girod, responsable du secteur de la jeunesse et de l'enfance. "Il ne s’agit pas d'un licenciement mais d'une rupture de discussions dans l'optique d'un engagement", a-t-elle poursuivi.

Virginia Markus s'était fait connaître pour avoir filmé en caméra cachée des images d'un abattoir à Rolle. Comme nombre d'antispécistes, elle prône la désobéissance civile, ce qui se traduit la plupart du temps par des atteintes à la propriété privée.

jc

Publié Modifié