Modifié le 10 octobre 2017

Pollution aux huiles minérales dans la Chamberonne, près de Lausanne

Un affluent du lac Léman a été gravement pollué
Un affluent du lac Léman a été gravement pollué 19h30 / 1 min. / le 10 octobre 2017
Deux rivières, la Chamberonne et la Mèbre, ont été gravement polluées mardi matin par un "liquide noir et gluant" déversé en quantité à Chavannes-près-Renens, à proximité du site de l'Université de Lausanne.

L'alerte a été donnée peu après 10h00 par une entreprise de voirie qui oeuvrait non loin et la police est arrivée rapidement sur place pour disposer un barrage de bouées en deux endroits, afin d'éviter une propagation plus large de "l'épais liquide noir et gluant en surface du cours d'eau", a constaté la RTS sur place.

La pollution s'est propagée sur un kilomètre jusqu'au lac Léman via la Chamberonne - rivière dans laquelle se jette la Mèbre - et plusieurs animaux sont touchés, ainsi que la flore, selon plusieurs services - pompiers, garde-pêche, brigade du lac - mobilisés pour maîtriser le sinistre.

Travaux de plusieurs heures, voire plusieurs jours

Le liquide visqueux est resté en surface. "Les poissons ne semblent pas avoir été perturbés", alors que des volatiles ont été partiellement souillés et des réflexions sont en cours pour leur traitement.

Les travaux d'aspiration du produit, puis de nettoyage des berges, sont en cours et pourraient durer plusieurs heures, voire plusieurs jours, selon un communiqué de la police diffusé en fin d'après-midi.

Gilles de Diesbach/gax

Publié le 10 octobre 2017 - Modifié le 10 octobre 2017

L'intersection de la Mèbre et de la Chamberonne à Chavannes-près-Renens