Publié le 02 octobre 2017

Le tunnel à câbles de 616 mètres sous la gare de Lausanne entièrement percé

Des ouvriers observent le tunnelier "Colette" qui vient de terminer le percement du tunnel a câbles.
Des ouvriers observent le tunnelier "Colette" qui vient de terminer le percement du tunnel a câbles. [Laurent Gillieron - Keystone]
Le perçage d'un tunnel de 616 mètres sous la gare de Lausanne (VD) a été achevé lundi peu après midi. Il servira à faire passer les câbles nécessaires au nouveau centre nerveux des CFF.

Peu après 12h30, l'eau et les gravats ont signalé l'apparition imminente du tunnelier "Colette" au fond du puits, à côté de la gare de Lausanne. Au total, il aura fallu quatre mois à "Colette" pour parcourir 616 mètres en creusant l'espace nécessaire aux câbles du nouveau centre nerveux des CFF.

L'opération s'inscrit dans le vaste programme des CFF baptisé "Léman 2030".

"C'est un beau succès, il est arrivé au bon endroit, exactement", a commenté émue Emilie Rascol, cheffe de projet de la galerie à câbles des CFF. "On l'attendait depuis quatre mois. Colette, c'est le nom de ma grand-mère", a-t-elle déclaré.

Une avancée de 7 à 8 mètres par jour

Pour creuser un tunnel de 3 mètres de diamètre, "Colette", qui pèse 85 tonnes, a avancé dans la mollasse de 7 à 8 mètres par jour de 06h à 22h, avec des pauses tous les 3 mètres.

D'autres chantiers spectaculaires attendent la gare de Lausanne, comme le déplacement de sa marquise de 1,5 mètre, relève de son côté Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF.

ats/sey

Publié le 02 octobre 2017