Modifié

Le canton de Vaud va abandonner les curatelles imposées dès l'an prochain

Vaud: fin des curatelles forcées dès le 1er janvier prochain [RTS]
Vaud: fin des curatelles forcées dès le 1er janvier prochain / 19h30 / 2 min. / le 29 mai 2017
Les curatelles imposées prendront fin dans le canton de Vaud dès janvier 2018, remplacées par un mélange de volontaires et de professionnels. La reforme devrait coûter 11 millions de plus par an.

"Le dispositif est prêt, c'est la fin prochaine de l'exception vaudoise", s'est félicitée lundi Béatrice Métraux. La conseillère d'Etat présentait devant la presse l'ensemble de la réforme en compagnie de son collègue Pierre-Yves Maillard et du président du Tribunal cantonal Jean-François Meylan.

Vaud est en effet le dernier canton suisse à faire le pas et à mettre fin aux curatelles obligatoires, un système décrié, mais qui avait aussi ses partisans. On a beaucoup entendu ceux qui refusaient cette charge, mais lors de l'enquête, l'Etat s'est rendu compte que "des gens appréciaient de faire ce travail", a relevé Pierre-Yves Maillard.

Augmentation

Aujourd'hui, le canton dispose d'environ 30% de curateurs professionnels et de 70% de privés (volontaires et imposés). Le but est de parvenir à 50/50.

Pour rendre cette tâche plus attrayante, l'indemnité des volontaires passera de de 1200 à 1800 francs. Une campagne de recrutement sera lancée le 6 juin.

ats/pym

Publié Modifié