Modifié

Décès de Françoise Champoud, la première municipale lausannoise

Françoise Champoud est décédée samedi à Lausanne à l'âge de 83 ans. De 1981 à 1985, la libérale avait été la première femme à siéger comme municipale dans la capitale vaudoise.

La nouvelle publiée samedi sur le site de 24 Heures a été confirmée dimanche à l'ats par une source du Parti libéral-radical.

Elue en 1982, la libérale en charge des écoles s'est fait ravir son siège par le socialiste Jean-Jacques Schilt en 1985. Elle est élue au Grand Conseil l'année suivante, où elle restera dix ans. La même année, elle devient membre du comité de l'Alliance des sociétés féminines.

Voie ouverte aux femmes

Le nouveau municipal lausannois Pierre-Antoine Hildbrand a salué l'engagement intense de Françoise Champoud qui s'est poursuivi au Parlement après sa non-réélection. Elle a ouvert la voie pour les femmes en politique et a toujours été attentive au monde associatif, notamment en présidant le Mouvement des aînés, a déclaré le PLR.

ats/kkub

Publié Modifié