Modifié le 08 juillet 2016 à 22:48

Lausanne explore son sous-sol à la recherche d'énergie géothermique

VD: Lausanne déniche les zones de son sous-sol favorables à la géothermie
VD: Lausanne déniche les zones de son sous-sol favorables à la géothermie 19h30 / 2 min. / le 08 juillet 2016
Lausanne est en pleine campagne de prospection pour dénicher les zones de son sous-sol les plus favorables à la géothermie. Depuis lundi, deux camions vibreurs sillonnent l’agglomération à la recherche de cette énergie.

Au total, les camions vibreurs vont parcourir jusqu'au 12 juillet 40 kilomètres, répartis sur quatre lignes. Les véhicules s'arrêtent tous les 50 mètres pour sonder le sous-sol lausannois. Sous leur plaque de captation, le sol tremble comme frappé par un marteau-piqueur.

"Ce ne sont que des ondes acoustiques, des vibrations", explique David Dupuy, gérant de Geo2X, société mandatée par la ville de Lausanne pour ce projet. "C’est le même principe que l’échographie médicale: on envoie ces ondes dans le sol, on en enregistre le retour et on fait une image du sous-sol à partir de ces vibrations", détaille-t-il.

Grâce aux données obtenues, la ville découvrira son potentiel en géothermie jusqu’à 4 km de profondeur sous le territoire lausannois, les communes voisines et une partie de l'autoroute.

>> Les différentes formes de géothermie exploitable:

Les différentes formes de géothermie.
Les différentes formes de géothermie. [geothermie.ch - Ville de Lausanne]

Des forages dans 5 à 10 ans

La campagne de prospection comble un énorme vide. Mis à part deux projets de géothermie, le plus connu étant celui des Plaines-du-Loup, le sous-sol lausannois était jusqu'ici inconnu. Les Services industriels de Lausanne (SIL) espèrent d’ici 5 à 10 ans percer des forages jusqu'à 2 km de profondeur, pour chauffer de nouveaux quartiers et pour alimenter le réseau de chauffage à distance.

Cette prospection coûte près d’un million de francs, financés par les SIL, avec des subventions du canton et de la Confédération.

Les résultats seront connus à l’automne, mais ils ne seront pas révélés au grand public avant 5 à 10 ans. Le canton, Lausanne et les SIL garderont jalousement le secret dans un premier temps, afin d'éviter la venue d'autres promoteurs qui bénéficieraient des résultats sans avoir investi dans cette campagne.

Pascale Defrance/tmun

Publié le 08 juillet 2016 à 19:01 - Modifié le 08 juillet 2016 à 22:48

Qu'est-ce que la géothermie?

La géothermie appartient à la catégorie des énergies renouvelables. Elle est produite localement sans effet de serre. Présente sous le sol, l'énergie géothermique peut être exploitée directement sous forme de chaleur ou être convertie en électricité.

La géothermie nécessite cependant plusieurs caractéristiques particulières: des roches calcaires, poreuses et perméables, parcourues par des failles où l'eau peut facilement s'écouler. L'exploitation géothermique comprend par ailleurs des risques sismiques. Plusieurs projets alémaniques ces dernières années ont dû être arrêtés à la suite de tremblements de terres causés par les forages.