Modifié le 14 juin 2016 à 18:46

Un crédit de 287 millions voté pour le futur tram Lausanne-Renens

Le futur tram Lausanne-Renens.
Le futur tram Lausanne-Renens. [Groupement Paragraf - SD ingénierie - BG – Architram]
Le Grand Conseil vaudois a accepté à la quasi unanimité mardi un crédit de 287 millions pour le développement du tramway t1 Lausanne-Flon-Renens.

A côté des 287 millions de francs, qui constituent un prêt conditionnellement remboursable aux transports publics de la région lausannoise (tl), le Grand Conseil a accepté une demande de 20 millions pour donner un coup de pouce aux aménagements de la première étape du réseau de Bus à haut niveau de service (BHNS).

Dans la foulée, le Parlement a donné son aval à des crédits de 14 millions pour les études relatives au prolongement du tram de Renens en direction de Villars-Sainte-Croix.

11 millions de voyageurs

Les Lausannois ont fait l'erreur de renoncer au tram en 1952. Le T1 en sera la nouvelle épine dorsale, a indiqué le socialiste Alexandre Rydlo. On ne peut que rattraper un peu le retard pris en matière de transports publics, a de son côté relevé le député Vert Cédric Pillonel.

Le projet a été conçu en 2005. Onze millions de voyageurs sont attendus pour ce tram. Dans le meilleur des cas, compte tenu des recours annoncés jusqu'au Tribunal fédéral, le projet pourra être mis en service en 2023.

ats/lan

Publié le 14 juin 2016 à 16:42 - Modifié le 14 juin 2016 à 18:46