Modifié

Dans le canton de Vaud, certains partis ont plus de sièges que de candidats

Certains partis ont obtenu plus de sièges que de candidats dans le canton de Vaud. [Dominic Favre - key]
Dans le canton de Vaud, certains partis ont plus de sièges que de candidats / Le 12h30 / 1 min. / le 29 février 2016
Au lendemain des élections communales vaudoises, certains partis ont obtenu davantage de sièges au législatif qu'ils ne proposaient de candidats, notamment les Verts et l'UDC.

A Blonay, par exemple, les Verts ont obtenu dimanche 11 sièges au conseil communal, mais n'avaient que 7 candidats. Dans la même commune, l'Union démocratique du centre (UDC) gagne 6 mandats, mais ne proposait que 3 personnes.

En tout, les Verts cherchent treize conseillers communaux (à Blonay, Savigny, Orbe, Corsier, Prilly et Saint-Légier), l'UDC huit (à Blonay, Montreux, Morges et Orbe), et le Parti socialiste (PS) quatre à Romanel-sur-Lausanne.

Surprise et charisme

La situation peut s'expliquer par l'effet de nouveauté, comme à Orbe ou Blonay où l'UDC présentait pour la première fois une liste de candidats. Les Verts, quant à eux, invoquent des personnalités locales fortes qui ont su convaincre au-delà des prévisions les plus optimistes.

Si le parti écologiste peut compter sur un réseau de personnes à disposition pour occuper les sièges vacants, l'UDC entend procéder à des auditions dans le but d'"écarter les opportunistes".

Marc Menichini/kkub

Publié Modifié