Modifié le 29 février 2016 à 20:04

Dans le canton de Vaud, certains partis ont plus de sièges que de candidats

Certains partis ont obtenu plus de sièges que de candidats dans le canton de Vaud.
Dans le canton de Vaud, certains partis ont plus de sièges que de candidats Le 12h30 / 1 min. / le 29 février 2016
Au lendemain des élections communales vaudoises, certains partis ont obtenu davantage de sièges au législatif qu'ils ne proposaient de candidats, notamment les Verts et l'UDC.

A Blonay, par exemple, les Verts ont obtenu dimanche 11 sièges au conseil communal, mais n'avaient que 7 candidats. Dans la même commune, l'Union démocratique du centre (UDC) gagne 6 mandats, mais ne proposait que 3 personnes.

En tout, les Verts cherchent treize conseillers communaux (à Blonay, Savigny, Orbe, Corsier, Prilly et Saint-Légier), l'UDC huit (à Blonay, Montreux, Morges et Orbe), et le Parti socialiste (PS) quatre à Romanel-sur-Lausanne.

Surprise et charisme

La situation peut s'expliquer par l'effet de nouveauté, comme à Orbe ou Blonay où l'UDC présentait pour la première fois une liste de candidats. Les Verts, quant à eux, invoquent des personnalités locales fortes qui ont su convaincre au-delà des prévisions les plus optimistes.

Si le parti écologiste peut compter sur un réseau de personnes à disposition pour occuper les sièges vacants, l'UDC entend procéder à des auditions dans le but d'"écarter les opportunistes".

Marc Menichini/kkub

Publié le 29 février 2016 à 12:22 - Modifié le 29 février 2016 à 20:04