Modifié le 24 novembre 2015 à 10:57

Les habitants du Chenit (VD) voteront sur le projet de parc éolien

Photomontage du projet sur l'alpage de la commune du Chenit.
Nouvelle étape pour les 7 éoliennes du parc de la Vallée de Joux Le Journal du matin / 1 min. / le 24 novembre 2015
Les citoyens du Chenit (VD) pourront se prononcer sur Eoljoux, un projet de parc éolien dans la vallée de Joux. Le Conseil communal a voté lundi soir la levée des neuf oppositions.

Eoljoux table sur l'exploitation de sept éoliennes pour une production annuelle estimée entre 60 et 65 millions de kWh. Le préavis a facilement passé la rampe du Conseil communal lundi soir par 42 voix contre 18. Dans la foulée, par 33 voix contre 28, le législatif a décidé d'organiser un référendum spontané.

"Après 10 ans de travaux sur ce projet, ça fait plaisir de voir qu'on est soutenu par le Conseil communal", s'est réjouit Laurent Reymondin, conseiller municipal du Chenit, sur les ondes de la RTS mardi matin.

"La population n'est pas consciente du défi énergétique"

"Je crois que la population n'est pas vraiment consciente du défi énergétique qui nous attend, il faut sensibiliser les gens sur le fait que ce sont des décisions qui sont primordiales pour assurer l'avenir énergétique", a ajouté le municipal.

Le projet, préparé en partenariat avec le canton, est l'un des plus avancés sur sol vaudois. Mais il devra encore franchir plusieurs étapes avant de se concrétiser.

Outre le vote populaire, le canton doit donner son feu vert au Plan partiel d'affectation (PPA), puis une autorisation de défrichement. Surtout, le projet doit recevoir l'aval de la Confédération, car il est situé dans un périmètre classé à l'Inventaire fédéral des paysages (IFP).

hend avec Julie Liardet et ats

Publié le 24 novembre 2015 à 09:14 - Modifié le 24 novembre 2015 à 10:57