Modifié le 05 janvier 2015 à 11:10

Des députés veulent davantage de moyens pour la villa romaine d'Orbe

Des travaux de restauration des mosaïques de la villa romaine d'Orbe.
Des députés veulent davantage de moyens pour la villa romaine d’Orbe Le Journal du matin / 1 min. / le 05 janvier 2015
L'Etat de Vaud doit mettre des moyens financiers pour valoriser les mosaïques romaines d'Orbe. C'est le message que des députés du Nord vaudois vont faire passer mardi au Grand Conseil vaudois.

Pour la troisième fois en trois ans, des députés du Nord vaudois vont interpeller mardi le Conseil d'Etat au sujet de la villa romaine de Boscéaz, à Orbe, qui abrite le plus bel ensemble de mosaïques romaines du Nord des Alpes.

Outre l'interpellation politique, le dossier des prisons vaudoises pourrait lui aussi faire remonter les trésors urbigènes au sommet des priorités du canton.

Le Conseil d'Etat ambitionne en effet d'agrandir les établissements pénitentiaires d'Orbe. En contre-partie, la municipalité souhaite demander des moyens pour la villa romaine. Pour l'heure aucune rencontre avec le Conseil d'Etat n'est agendée.

Un dossier récurrent

Cela fait plusieurs années que les autorités d'Orbe et la fondation bénévole Pro-Urba, qui gère le site, demandent des moyens à l'Etat, car les vestiges appartiennent au canton.

Des appels qui restent vains. En 2013, les autorités cantonales avaient dit vouloir une vue d'ensemble des sites d'Avenches et d'Orbe avant d'investir dans les mosaïques.

Céline Fontannaz/dk

Publié le 05 janvier 2015 à 09:56 - Modifié le 05 janvier 2015 à 11:10