Modifié le 30 septembre 2014 à 22:40

Les citoyens vaudois ne verront pas leurs impôts diminuer

Le canton de Vaud compte 124 sociétés bénéficiant d'un forfait fiscal.
Le canton de Vaud compte 124 sociétés bénéficiant d'un forfait fiscal. [Alessandro Della Bella - ]
A l'approche du débat sur la fiscalité des entreprises, les députés vaudois ont préféré mardi maintenir le barème d'imposition des personnes physiques malgré l'excédent récurrent de recettes cantonales.

Alors que des voix s'étaient élevées il y a peu encore pour réclamer une baisse de l'impôt pour les personnes physiques dans le canton de Vaud, les députés se sont pour ainsi dire tous tus mardi sur ce sujet. En cause: le débat sur la réforme de la fiscalité des entreprises prévu mardi prochain.

Seuls les Vert'libéraux ont osé demander que la charge fiscale de la classe moyenne soit allégée. Le chef de groupe Jacques-André Haury a relevé que les contribuables vaudois ont payé un milliard de francs en trop en 2013. L'abolition des forfaits demandée par l'extrême gauche a elle été rejetée.

Incertitudes

De son côté, le PLR a déclaré "prioritaire" la discussion sur la fiscalité des entreprises, alors que l'UDC a invoqué "les incertitudes" sur les entreprises pour appeler à accepter sans autre le statu quo actuel pour les personnes physiques.

Le Parti socialiste s'est lui dit "satisfait" que les taux soient maintenus, gage indispensable à l'acceptation de la feuille de route du gouvernement sur les entreprises.

ats/jgal

Publié le 30 septembre 2014 à 19:18 - Modifié le 30 septembre 2014 à 22:40

Une solution prônée dans le canton de Vaud

Sous pression internationale, la Suisse doit réformer la fiscalité de ses entreprises. Ce sujet brûlant a trouvé une solution pour l'heure dans le canton de Vaud grâce à un compromis concocté par les conseillers d'Etat Pierre-Yves Maillard et Pascal Broulis.

En bref, un taux unique est fixé à 13,79% pour les entreprises, mais des compensations sont accordées dans le domaine social.