Modifié le 01 octobre 2013 à 17:51

Les amis des chiens s'opposent au durcissement de la loi vaudoise

Les amis des chiens se sont rassemblés à Lausanne sous le slogan "Un chien, un ami".
Les amis des chiens se sont rassemblés à Lausanne sous le slogan "Un chien, un ami". [Jean-Christophe Bott - ]
Accompagnées par leurs compagnons à quatre pattes, environ 400 personnes se sont rassemblées mardi à Lausanne pour protester contre le durcissement de la loi sur les chiens.

Amis des bêtes, propriétaires de chiens, vétérinaires et membres de sociétés cynologiques se sont réunis vers 14h00 devant les escaliers du Grand Conseil à Lausanne.

Les quelque 400 personnes présentes ont protesté contre la nouvelle loi sur la police des chiens qui est actuellement en préparation au Grand Conseil. Ce document prévoit un durcissement de la loi de 2008 qui instaurait une liste des races potentiellement dangereuses (Amstaff, Pitbull et Rottweiler) et les soumettait à des autorisations strictes.

Les amis des chiens se sont rassemblés sous le slogan "Un chien, un ami".
Les amis des chiens se sont rassemblés sous le slogan "Un chien, un ami". [Jean-Christophe Bott - ]

Grands chiens muselés

La nouvelle loi prévoit que les chiens devront être tenus en laisse courte dans les lieux publics. Les animaux de grande taille (plus de 25 kilos ou plus de 55 cm au garrot) devront porter une muselière dans la foule. Et le Conseil d'Etat pourra élargir à d'autres races la liste des chiens potentiellement dangereux.

Le Grand Conseil débattra de la loi en plénum d'ici quelques mois.

ats/vtom

Publié le 01 octobre 2013 à 17:44 - Modifié le 01 octobre 2013 à 17:51