Modifié

Pluie d'oppositions contre EolJorat Sud sur les hauts de Lausanne

Dans le canton de Vaud, le projet de parc EolJorat Sud divise toujours 16 ans après son lancement
Dans le canton de Vaud, le projet de parc EolJorat Sud divise toujours 16 ans après son lancement / 12h45 / 2 min. / jeudi à 12:45
EolJorat Sud, le projet de parc éolien de la ville de Lausanne, a soulevé une brassée d'oppositions à l'issue de sa mise à l'enquête. Plusieurs communes et associations s'opposent à l'édification de huit mâts entre Cugy et Montpreveyres.

Le chiffre définitif ne sera connu que la semaine prochaine. Mais actuellement, environ 300 oppositions ont été déposées, a indiqué jeudi l'Office des permis de construire de la ville.

Le parc éolien, situé dans le secteur du Chalet-à-Gobet sur les hauts de Lausanne, fournira entre 55 et 70 GWh/an d'électricité, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 22'000 à 28'000 ménages. Des mesures de compensation sont prévues, notamment l'arrêt des pales pendant la migration des oiseaux, la renaturation d'un cours d'eau et du soutien au Parc naturel du Jorat pour des mesures de biodiversité, avaient détaillé les Services industriels de Lausanner (SiL) en juin lors de l'ouverture de la mise à l'enquête.

>> Lire à ce sujet : La Ville de Lausanne met son projet de parc éolien EolJorat Sud à l'enquête

Néfaste pour la qualité de vie

Les associations Eoleresponsable et Paysage-Libre Vaud ont annoncé qu'elles s'opposent à ce "projet néfaste pour la qualité de vie des riverains du Jorat" et "défavorable à la biodiversité". Elles estiment "absurde" d'implanter huit machines de 200 mètres de hauteur dans un parc naturel périurbain récemment inauguré.

"Une zone forestière strictement protégée, visant à favoriser la biodiversité, côtoie des éoliennes, qui nécessitent un méga-chantier en pleine nature puis génèrent des nuisances permanentes pour la faune et l'humain", écrivent-elles dans un communiqué. Elles estiment en outre que le dossier d'enquête, de plus de 2000 pages, ne respecte pas le cadre définit dans le Plan partiel d'affectation. Les valeurs légales de bruit seraient notamment dépassées.

Sur demande de son Conseil communal - une motion plébiscitée en juin dernier -, la municipalité de Corcelles-le-Jorat a également déposé une opposition. Parmi les problèmes soulevés figurent la proximité des mâts avec les habitations - à 350 mètres pour la plus proche - et la perte de valeur financière des habitations du secteur, a résumé le vice-syndic Benjamin Borlat.

>> Les précisions de La Matinale :

Une éolienne. [Keystone - Alessandro della Valle]Keystone - Alessandro della Valle
Communes et habitants s'opposent au projet EolJorat Sud / La Matinale / 1 min. / hier à 06:24

ats/miro

Publié Modifié