Publié

Sauf surprise, Eric Kaltenrieder sera le prochain procureur général vaudois

Sauf surprise, Eric Kaltenrieder sera le prochain procureur général vaudois. [VALENTIN FLAURAUD - KEYSTONE]
Sauf surprise, Eric Kaltenrieder sera le prochain procureur général vaudois / Le Journal horaire / 13 sec. / le 22 septembre 2022
Comme attendu, Eric Kaltenrieder est le seul candidat en lice pour le poste de procureur général du canton de Vaud. L'actuel président du Tribunal cantonal devrait être élu mardi prochain par le Grand Conseil pour prendre la succession d'Eric Cottier.

Chargés d'évaluer cet unique candidat, les neuf députés figurant dans la Commission de présentation soulignent "la qualité de la candidature, tant dans le dossier déposé que lors de son audition devant la commission", peut-on lire dans leur rapport, daté de mardi dernier et publié jeudi sur le site de l'Etat de Vaud.

"Toutes les compétences pour ce poste sont largement atteintes", poursuivent les commissaires qui, à l'unanimité, recommandent à leurs collègues du Grand Conseil d'élire Eric Kaltenrieder.

Candidat du PLR

La désignation du Morgien, qui s'apparente désormais à une formalité, est programmée mardi après-midi durant la session du Grand Conseil. L'élection se déroulera à huis clos, comme le veut la procédure dans le canton de Vaud.

Eric Kaltenrieder a été présenté par le PLR, les autres partis ayant renoncé à défendre une candidature. Les libéraux-radicaux ont eux-mêmes auditionnés trois personnes avant d'opter pour le président du Tribunal cantonal. Les noms des deux candidats écartés n'avaient pas été dévoilés.

L'actuel procureur général vaudois, Eric Cottier, partira à la retraite à la fin de l'année après avoir passé dix-sept ans à ce poste.  [LAURENT GILLIERON - KEYSTONE]L'actuel procureur général vaudois, Eric Cottier, partira à la retraite à la fin de l'année après avoir passé dix-sept ans à ce poste. [LAURENT GILLIERON - KEYSTONE]

Avocat, puis juge

Né en 1970, Eric Kaltenrieder a suivi des études de droit à l'Université de Lausanne, avant d'exercer la profession d'avocat à Yverdon-les-Bains puis Morges. Il est ensuite devenu juge cantonal en 2012, avant de prendre la présidence du Tribunal cantonal en 2018.

S'il est élu mardi, Eric Kaltenrieder dirigera le Parquet vaudois pour la législature 2023-2027. Il remplacera Eric Cottier, qui partira à la fin de l'année après avoir passé dix-sept ans à ce poste. Il partira à la retraite à l'âge de 64 ans.

>> Relire: Eric Cottier quittera son poste de procureur général vaudois en fin d'année

ats/vajo

Publié