Publié

La police lausannoise rappelle les règles de bonne conduite des trottinettes électriques

La police lausannoise organise des cours de prévention pour les usagers des trottinettes électriques [RTS]
La police lausannoise organise des cours de prévention pour les usagers des trottinettes électriques / 12h45 / 2 min. / le 22 septembre 2022
La police lausannoise a lancé jeudi une campagne de prévention sur les trottinettes électriques. Intitulée "En e-trot’, je laisse le trottoir aux piétons", elle vise à sensibiliser les utilisateurs de trottinettes électriques sur les règles à respecter pour garantir la sécurité.

Quatre journées de formations pratiques seront proposées au jardin de circulation, à la Vallée de la Jeunesse, puis sur la route, a indiqué mercredi la police de la Ville de Lausanne. La campagne de prévention s'étendra jusqu'au 19 octobre, précise-t-elle.

Cette sensibilisation aux bons comportements à adopter au guidon doit notamment permettre de rappeler cinq règles de base: la vitesse de ces engins est limitée à 20 km/h, l'âge minimal d'utilisation est de 14 ans (permis requis entre 14 et 16 ans), la puissance maximale est de 500 watts, une seule personne est autorisée par trottinette et, enfin, seule la chaussée leur est autorisée, ce qui exclut les trottoirs hors des bandes cyclables, énumère la police.

Se tenir au courant des lois

À partir de 16 ans, aucune formation n'est obligatoire pour piloter les trottinettes électriques. Cela ne va pas sans problème. "Il y a des personnes qui ne sont pas au courant de toutes les lois", observe l'adjudant Patrick Pollen, en charge de la sécurité routière au sein de la police lausannoise, dans le 12h45  de la RTS. "Ils achètent un véhicule en magasin, le déplient et se retrouvent sur la route. Il y a des parents qui mettent à disposition (de leurs enfants, ndlr) des véhicules et ne se rendent pas compte que cela peut conduire à des infractions pénales", avertit-il.

Durant un peu plus d'un mois, des affiches seront visibles dans la capitale vaudoise. Des actions de communication se dérouleront sur les réseaux sociaux et un concours, organisé sur ces plateformes avec le soutien du TCS Vaud, permettra de gagner une trottinette électrique.

ats/ami

Publié