Modifié

Incyte inaugure à Yverdon (VD) son usine de production de médicaments

Nouvelle usine de la pharma américaine Incyte à Yverdon: interview de Hervé Hoppenot (vidéo) [RTS]
Nouvelle usine de la pharma américaine Incyte à Yverdon: interview de Hervé Hoppenot (vidéo) / La Matinale / 9 min. / le 31 août 2021
Après avoir déménagé son siège européen de Genève à Morges, l'entreprise biopharmaceutique américaine Incyte inaugure mardi une nouvelle usine de production à Yverdon-les-Bains. La société s'y est installée en raison de "la disponibilité de talents", a expliqué mardi son directeur général Hervé Hoppenot.

Sur le nouveau site d'Yverdon-les-Bains, Incyte va produire des médicaments innovants, principalement contre le cancer, avec à la clé plus d'une centaine d'emplois, a expliqué mardi dans La Matinale son directeur général Hervé Hoppenot.

La société a choisi ce site pour "la disponibilité des talents qui ont exactement les compétences nécessaires pour nos activités", a-t-il relevé. "La fiscalité est un des éléments pris en compte mais ce n'est pas l'élément décisif. C'est une décision basée sur la proximité avec notre équipe de Morges et la capacité de la main d'oeuvre locale."

Un site multiproduits

"C'est un site assez unique, c'est le premier bioréacteur multiproduits commercial en Suisse", a encore annoncé Hervé Hoppenot. "Il permet de produire en parallèle différents types de produits. D'habitude ces sites de production sont dédiés à un produit, nous avons créé une nouvelle technologie qui permet d'avoir un site commercial qui soit multiproduits".

Qu'est-ce qui attire les sociétés pharmaceutiques en Suisse romande? "Nous avons une tradition de manufacturing qui fait que nous avons du personnel qualifié", a également expliqué dans La Matinale Benoît Dubuis, directeur du Campus Biotech à Genève.

>> L'interview complète de Benoît Dubuis dans La Matinale:

Benoît Dubuis, directeur Campus Biotech de Genève. [RTS]RTS
L'attrait de la Suisse romande pour les sociétés pharmaceutiques / La Matinale / 1 min. / le 31 août 2021

Propos recueillis par Benjamin Luis/lan

Publié Modifié