Modifié

Un homme tué par balles dans une intervention policière à Morges

Morges: un policier ouvre le feu et tue un homme menaçant. Une enquête est ouverte [RTS]
Morges: un policier ouvre le feu et tue un homme menaçant. Une enquête est ouverte / L'actu en vidéo / 1 min. / le 3 septembre 2021
La police a fait feu sur un homme qui se montrait menaçant lundi soir en gare de Morges (VD). L'individu est décédé sur place. Les faits se sont déroulés vers 18h00, en pleine heure de pointe.

La police est intervenue sur l'un des quais pour prendre en charge une personne annoncée comme "perturbée", raconte la police cantonale vaudoise dans un communiqué.

L'individu aurait exhibé un couteau, malgré les sommations des forces de l'ordre. Se sentant menacé, un agent de la police Région Morges a alors tiré à plusieurs reprises.

Victime décédée sur place

Blessé, l'homme a été pris en charge par les policiers, qui lui ont prodigué un massage cardiaque. Ils ont été relayés par les ambulanciers et le médecin du Service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR).

Malgré les soins, l'homme est décédé sur place. La victime est un Suisse de 37 ans, domicilié dans le canton de Zurich, a précisé la police vaudoise.

Enquête ouverte

Un procureur de la Division des affaires spéciales du Ministère public central s'est rendu sur les lieux. Il a ouvert une instruction pénale pour établir les circonstances du décès. Les intervenants ont été entendus.

La scène s'est déroulée en présence de plusieurs témoins. Cités par le Journal de Morges et 20 Minutes, ils ont notamment raconté avoir vu des policiers se précipiter en direction des quais, puis entendu plusieurs détonations.

>> Les précisions de Geneviève Dentan dans le 12h45:

Le point sur ce que l'on sait sur l'homme tué à Morges avec Geneviève Dentan [RTS]
Le point sur ce que l'on sait sur l'homme tué à Morges avec Geneviève Dentan / 12h45 / 1 min. / le 31 août 2021

ats/ebz

Publié Modifié

L'utilisation d'armes à feu par la police reste rare

En 2020, les corps de police suisses ont fait usages d'armes à feu 12 fois (15 en 2019), selon les données de la Conférence des commandants des polices cantonales (CCPCS).

Au total, 3 personnes ont été mortellement blessées en 2020 lors de l’utilisation d’armes à feu (un cas en 2019).

L’utilisation d’armes à impulsion électriques, comme les Tasers, a augmenté en 2020. Elles ont été utilisées 96 fois, contre 73 l’année précédente.

>> Voir aussi:

Dans la tête... d'un flic [RTS]
Dans la tête... d'un flic / Dans la tête de / 52 min. / le 1 avril 2020