Publié

Le "Rayon Vert" fait entrer la gare de Renens (VD) dans une nouvelle ère

VD: l'inauguration de la nouvelle passerelle piétonne de la gare de Renens marque la fin de 4 ans de chantier de transformation [RTS]
VD: l'inauguration de la nouvelle passerelle piétonne de la gare de Renens marque la fin de 4 ans de chantier de transformation / 12h45 / 1 min. / le 25 mai 2021
La troisième gare de Suisse romande, celle de Renens (VD), a ouvert mardi sa nouvelle passerelle piétonne. Baptisée "Rayon Vert", elle symbolise la profonde métamorphose de ce lieu destiné à devenir un véritable "hub" de mobilité.

Cette structure métallique, longue de 150 mètres et qui sera recouverte en partie de lierre, relie les places nord et sud de la gare. Elle offre un accès direct aux quais, mais aussi aux bus, au métro m1 et à terme au tram.

"Cette passerelle est la pièce centrale d'un puzzle historique", a relevé le syndic de Renens, Jean-François Clément, lors de la cérémonie d'inauguration. Il s'agit de la transformation d'une simple gare en véritable "hub" de mobilité, qui verra bientôt défiler 27'000 voyageurs par jour. Seules les gares de Lausanne et Genève accueillent davantage d'usagers en Suisse romande.

"Le futur de la mobilité"

Egalement présent parmi la cinquantaine d'invités, le patron des CFF Vincent Ducrot s'est rappelé que cette gare avait longtemps traîné "une sombre réputation", notamment en matière de sécurité avec ses quais trop étroits. "Elle incarne désormais ce que va être le futur de la mobilité", a-t-il affirmé.

Pour Nuria Gorrite, présidente du gouvernement vaudois, "jamais une gare en Suisse n'aura pris autant d'importance en si peu de temps". Elle s'est réjouie de la création de ce "grand pôle de correspondances", dont le "Rayon Vert" est "l'emblème".

Les voies de Renens ne sont plus "un fleuve difficilement franchissable", a continué la conseillère d'Etat, assurant que cette nouvelle passerelle allait devenir un "véritable lieu de vie".

Début des travaux du tram à fin août

Les travaux, eux, ne sont de loin pas terminés. Le bâtiment des voyageurs se trouve en cours de rénovation et un nouveau quartier prend vie à l'est de la gare.

Et surtout, la construction du tram Lausanne-Renens va enfin pouvoir se concrétiser après plusieurs années de blocage. "Ces travaux tant attendus seront officiellement lancés le 28 août, a indiqué Nuria Gorrite.

ats/oang

Publié

Quatre ans de chantier complexe

La construction du "Rayon Vert", dont le nom est tiré d'un roman de Jules Verne, a duré quatre ans. Elle a été particulièrement complexe, comme lorsqu'il a fallu utiliser une grue de 94 m de haut pour poser la passerelle.

Le projet a coûté 18,5 millions de francs: le canton a assumé les trois quarts, le solde étant réparti entre les communes de Renens, Chavannes-près-Renens, Ecublens et Crissier. L'ouvrage est dorénavant en main des CFF qui en assureront l'entretien.