Modifié

De la pollution aux dioxines découverte dans les sols de Lausanne

Pollution des sols détectée à plusieurs endroits à Lausanne [RTS]
Pollution des sols détectée à plusieurs endroits à Lausanne / 19h30 / 1 min. / le 19 mai 2021
Une pollution des sols a été détectée dans le secteur de l'avenue Victor-Ruffy à Lausanne. Selon les autorités, cette contamination aux dioxines ne présente pas de menace imminente pour la santé, mais neuf sites sensibles devront être surveillés.

La pollution pourrait être liée à l’exploitation de l’ancienne usine d’incinération du Vallon, indique la Ville de Lausanne mercredi dans un communiqué.

Des teneurs en dioxines et furanes - des polluants organiques persistants issus du processus de combustion - ont été décelées.

Aucune source de pollution n’est encore en activité, précise la Ville de Lausanne. L'alimentation en eau potable et les cultures maraîchères ne sont pas menacées.

>> Voir aussi les explications de Claude-Olivier Volluz dans le 12h45:

Pollution dans le secteur de l'Avenue Victor Ruffy à Lausanne. Explications, Claude-Olivier Volluz. [RTS]
Pollution dans le secteur de l'Avenue Victor Ruffy à Lausanne. Explications, Claude-Olivier Volluz. / 12h45 / 1 min. / le 19 mai 2021

Neuf sites sensibles

La Ville et le canton ont poussé les investigations sur une cinquantaine de sites: dix-huit dépassent la valeur d'assainissement fixée par la Confédération. Par ailleurs, neuf sites sensibles ont été identifiés près de places de jeux. Ils nécessiteront des mesures pour protéger notamment les enfants en bas âge susceptibles d’ingérer de la terre.

La Ville déploiera des panneaux d’information dans ces lieux et si nécessaire des barrières dans le but de restreindre l’accès aux zones de terre.

Ligne d'information

Unisanté, le centre universitaire de médecine à Lausanne, indique que l'alimentation représente la principale source d'exposition aux dioxines pour les humains. L’ingestion de terre polluée peut également s’avérer nocive à long terme.

Les investigations se poursuivent afin identifier d'éventuels nouveaux lieux pollués et déterminer quelles zones devront être assainies. La ville a aussi ouvert une ligne d'information (021/315.96.96) pour répondre aux inquiétudes de la population.

>> Ecouter aussi les explications de Natacha Litzistorf, municipale lausannoise en charge du logement, de l'environnement et l'architecture, dans La Matinale:

Natacha Litzistorf, municipale en charge du logement et de l’architecture pour la ville de Lausanne. [Isabelle Gendre - RTS]Isabelle Gendre - RTS
Interview de Natacha Litzistorf sur la pollution aux dioxines découverte dans les sols de Lausanne / La Matinale / 1 min. / le 20 mai 2021

gma

Publié Modifié