Modifié

Le canton de Vaud se lance dans une campagne de vaccination itinérante

Equipe de vaccination mobile de la protection civile vaudoise. [Cyril Zingaro - Keystone]
Le canton de Vaud se lance dans la vaccination mobile / La Matinale / 1 min. / le 11 mai 2021
Dès le 18 mai, des équipes sanitaires vont sillonner le territoire du canton de Vaud pour vacciner la population contre le Covid-19. Cette offre, à l'image de ce qui se fait aux Etats-Unis, est une première en Suisse.

Vallorbe, Cheseaux puis Yvonand seront les premières étapes de cette campagne de vaccination mobile qui concernera dans un premier temps une trentaine de communes. Un deuxième volet est prévu à partir du 14 juin.

Dernière pierre à l'édifice vaudois

"Le canton de Vaud a appuyé sa stratégie sur plusieurs piliers", a rappelé le chef de l’Etat-major cantonal de conduite Denis Froidevaux mardi dans La Matinale de la RTS. "Le premier était d'aller vacciner les personnes âgées (75 ans et plus) dans les EMS, puis le canton a ouvert des centres de vaccination, suivi de mégacentres de vaccination, il a introduit la vaccination dans les cabinets médicaux et les pharmacies. Et la dernière pierre à l'édifice est cette vaccination itinérante".

Son objectif est de rapprocher le vaccin de certaines catégories de personnes qui ont peut-être certaines difficultés à se rendre dans les centres de vaccination, comme la population allophone, précarisée, distante de certains centres.

>> L'interview de Denis Froidevaux dans La Matinale:

Denis Froidevaux au micro de La Matinale (vidéo) [RTS]
Denis Froidevaux s'exprime sur la vaccination itinérante dans le canton de Vaud (vidéo) / La Matinale / 8 min. / le 11 mai 2021

L'immunité collective comme objectif

"Il est du devoir des autorités, dans cette lutte, de mettre en place tous les moyens possibles pour pouvoir atteindre le seuil d'immunité", souligne Denis Froidevaux. "Sur le canton de Vaud, avec 820'000, 830'000 habitants, il faut qu'on vaccine entre 550'000 et 600'000 personnes. Actuellement, on est à 210'000 Vaudois vaccinés avec au moins une dose, donc il faut qu'on continue à accélérer pour pouvoir arriver à cette immunité collective".

La protection civile assurera la conduite et l'exploitation des équipes. Il s'agira de s'assurer que les personnes visées reçoivent une information simple et claire sur la vaccination et d'accompagner celles qui le souhaitent dans la prise de rendez-vous. Des informations seront disponibles en langage simplifié, dans dix langues, dont le français, l'anglais et l'espagnol.

La population vaudoise pourra accéder à ces centres mobiles de vaccination avec ou sans rendez-vous. L'inscription est possible sur le site www.coronavax.ch ou par téléphone.

oang avec ats

Publié Modifié