Modifié

Pour gérer les stocks d'invendus, les commerçants de Nyon proposent des prix cassés

Pour gérer les stocks d'invendus, les commerçants de Nyon proposent des prix cassés [RTS]
Pour gérer les stocks d'invendus, les commerçants de Nyon proposent des prix cassés / 19h30 / 2 min. / le 17 avril 2021
Comment gérer les stocks d'invendus à cause des fermetures des magasins en raison de la pandémie? Les commerçants de Nyon (VD) ont trouvé la solution, en proposant des affaires à prix cassés sur les trottoirs et les places de parking de la ville.

Depuis le début de la pandémie, les invendus s'accumulent dans les magasins. Les secteurs chaussures et textiles sont parmi les plus touchés.

Les commerçants de Nyon (VD) ont donc décidé de vendre leurs stocks à prix cassés dans les rues de la ville. L'objectif est de vendre à tout prix, comme l'a expliqué dans le 19h30 le porte-parole de l'association des commerçants: "Mieux vaut casser un prix et toucher quelque chose que de devoir soit remettre dans sa cave, soit ramener les produits chez les fournisseurs."

Pertes pas compensées

L'opération fonctionne et est saluée par les badauds: "On a une belle cagnotte vu qu'on n'a pas pu dépenser, ça permet de se faire plaisir" ou "cela amène un petit peu de vie au centre-ville surtout. Ce qui manquait beaucoup", ont relevé des passants dans le 19h30.

Toutefois, pour les commerçants rencontrés, si cette action permettra de réduire les stocks, elle ne compensera pas les pertes accumulées par les mois de fermeture.

Manon Germond/lan

Publié Modifié