Modifié

La gauche triomphe dans les grandes villes vaudoises au 2e tour des communales

La gauche a fait d'excellents résultats dans la plupart des villes vaudoises lors du deuxième tour des communale [RTS]
La gauche a fait d'excellents résultats dans la plupart des villes vaudoises lors du deuxième tour des communale / 19h30 / 2 min. / le 28 mars 2021
Le camp rose-vert a fait d'excellents résultats dans la plupart des grandes villes vaudoises lors du deuxième tour des communales de dimanche. La gauche conserve ses 6 sièges à la Municipalité de Lausanne, alors qu'à Yverdon, la majorité bascule dans le camp rose-vert. La gauche a également dominé à Renens, Vevey et Montreux. Morges fait figure d'exception, où la droite crée la surprise et devient majoritaire.

LAUSANNE - La gauche conserve ses 6 sièges

La gauche reste ultra majoritaire à Lausanne. Les six candidats de l'alliance rose-verte-rouge ont été élus dimanche au second tour de l'élection à la Municipalité, le syndic Grégoire Junod en tête. Le PLR n'a pas réussi à décrocher un second siège.

>> Le PLR a de nouveau raté son pari d'un 2e siège à Lausanne, analyse:

Le camp rose-vert a conservé ses six fauteuils à la Municipalité de Lausanne, complété par le seul PLR Pierre-Antoine Hildbrand. [Laurent Gillieron - Keystone]Laurent Gillieron - Keystone
Le PLR a de nouveau raté son pari d'un 2e siège à l'exécutif de Lausanne / La Matinale / 1 min. / le 29 mars 2021

Son candidat sortant, Pierre-Antoine Hildbrand (économie), arrive en 7e position avec 10'070 voix (41,82%). Il sera le seul représentant de la droite à l'exécutif de la capitale vaudoise. C'est le syndic socialiste Grégoire Junod qui, comme au premier tour, arrive en première position avec 15'604 (64,8%) voix.

Il est suivi par ses camarades Florence Germond (finances), avec 15'346 voix (63,73%), et Emilie Moeschler (nouvelle venue) avec 15'244 voix (63,31%) puis la Verte Natacha Litzistorf (environnement) avec 15'205 voix (63,15%). Le popiste David Payot (écoles) arrive en 5e position avec 14'733 (61,19%). Le deuxième candidat écologiste, Xavier Company (nouveau venu), se place en 6e position avec ses 14'497 voix (60,21%).

La deuxième candidate PLR, Florence Bettschart-Narbel récolte, elle, 9136 voix (37,94%), terminant ainsi en 8e et malheureuse position. Bien que soutenu par l'UDC et Le Centre, le PLR n'a donc pas réussi à rééquilibrer le rapport de forces à l'exécutif lausannois.

Le neuvième et dernier candidat, Bruno Dupont, d'Action nationale et chrétienne, a obtenu 584 voix (2,43%).

La participation s'élève 27,45%, soit nettement moins qu'au premier tour (37,65%). Le premier tour s'était soldé par un ballottage général avec 26 candidats au total. L'UDC, Le Centre, les Vert'libéraux et Ensemble à Gauche avaient notamment renoncé à rester en lice pour le second tour.

>> Le sujet de Forum sur les bons résultats de la gauche à Lausanne, Yverdon, Montreux et Vevey:

Marc-Olivier Buffat, président du PLR Vaud. [Adrien Perritaz - Keystone]Adrien Perritaz - Keystone
Vaud: bons résultats de la gauche à Lausanne, Yverdon, Montreux, Vevey / Forum / 6 min. / le 28 mars 2021

YVERDON - Basculement à gauche

Yverdon-les-Bains passe à gauche. Deux candidats du camp rose-vert ont rejoint dimanche au deuxième tour leurs trois camarades déjà élus le 7 mars. La droite ne place que deux PLR, dont le syndic sortant Jean-Daniel Carrard qui arrive en dernière position des élus.

Le Vert Benoist Gaillard sort en tête du 2e tour. Il est suivi du PLR Christian Weiler, du sortant socialiste Jean-Claude Ruchet et de Jean-Daniel Carrard. L'UDC Pascal Gafner et la sortante PLR Gloria Capt ne sont pas élus.

La gauche avait déjà placé trois représentants au premier tour: Pierre Dessemontet (PS), Carmen Tanner (Verts) et Brenda Tuosto (PS). Elle obtient désormais la confortable majorité de cinq à deux (trois PS et deux Verts). La droite détenait la majorité depuis 2014 à la Municipalité. Le Conseil communal est aussi repassé à gauche.

VEVEY - La gauche remporte 5 sièges

La gauche a frappé fort au second tour des élections communales à Vevey (VD) en faisant élire cinq de ses six candidats à la Municipalité. Le PLR repart bredouille.

Le meilleur score du 2e tour a été signé par le Vert Antoine Dormond, qui n'était pourtant arrivé qu'en 6e position lors du 1er tour du 7 mars. Il a récolté 50,30% des suffrages, suivi par Laurie Willommet (PS), Yvan Luccarini (Décroissance-Aternatives, DA) et Gabriela Kämpf (DA). L'autre représentante des Verts, Alexandra Melchior, est arrivée en 7e position, décrochant, elle aussi, une place à l'exécutif.

Du côté de l'alliance du centre-droit, seuls Vincent Imhof (Vert'libéraux - Le Centre) et Pascal Molliat (Vevey Libre) ont passé la rampe en se classant respectivement 5e et 6e. Echec en revanche pour les PLR, pourtant bien placés lors du 1er tour. Valentin Groslimond, qui était arrivé en 2e position le 7 mars, n'a terminé que 8e dimanche. Ses camarades de parti Christophe Ming et Loïc Brawand sont juste derrière.

Sixième et dernière représentante de la liste de gauche, Nana Sjöblom (DA) doit se contenter du 11e rang.

Pour mémoire, la dernière législature avait été très chaotique à Vevey, avec notamment l'affaire Girardin. Parmi les municipaux en place, la syndique Elina Leimgruber (Verts) ne se représentait pas et Jérôme Christen (Vevey Libre) avait renoncé après le 1er tour. Le sortant Michel Agnant, désormais sur la liste Perspectives, est arrivé au 12e rang dimanche avec 8% des suffrages.

Du coup, hormis Yvan Luccarini, élu en juillet dernier à la faveur d'une complémentaire, la Municipalité veveysanne n'accueillera que des nouveaux venus.

>> Retour sur une législature chahutée dans Couleur locales le 16 février 2021

Vevey, le renouveau, vraiment? [RTS]
Vevey, le renouveau, vraiment? / Couleurs locales / 2 min. / le 16 février 2021

MORGES - La droite crée la surprise et emporte la majorité

Surprise à Morges au second tour de l'élection à la Municipalité: la droite a complètement renversé la vapeur et réussi à élire cinq candidats de sa liste commune à six. Elle prive ainsi nettement la gauche de sa majorité, celle-ci ne plaçant que deux candidats, socialistes, sur les cinq de son alliance rose-verte. Le parti écologique est même éjecté de l'exécutif.

De 5-2 pour la gauche, on passe à 5-2 pour la droite à Morges. Le PLR a placé ses trois candidats à l'issue de ce 2e tour, respectivement Mélanie Wyss-Pittet (sortante), Jean-Jacques Aubert (sortant) et Pascal Pellegrino (nouveau venu).

Deux autres nouveaux venus font leur entrée: la Vert'libérale Laetitia Bettex, qui réalise le deuxième meilleur score du jour (derrière Mme Wyss-Pittet) et le représentant de l'Entente morgienne David Guarna.

Les sortants socialistes Laure Jaton et Vincent Jaques, syndic, arrivent respectivement en 6e et 7e position. La sortante écologiste Sylvie Podio n'est, elle, pas réélue. Le sortant PS Philippe Dériaz n'a pas repassé la rampe non plus.

NYON - Une radicale-libérale et un indépendant élus

Roxane Faraut Linares et Claude Uldry sont venus compléter la Municipalité à Nyon (VD). Elus dimanche lors du second tour des élections communales, la PLR et l'indépendant rejoignent les cinq candidates et candidats de gauche qui avaient franchi le 1er tour.

La sortante et le sortant ont récolté respectivement 39 et 38% des suffrages, et ainsi terminent en tête d'un match à cinq au sein de l'ancienne alliance du centre-droit, qui avait été rompue à l'issue du 1er tour. Les sortants Maurice Gay (PLR) et Vincent Hacker (Vert'libéral) n'ont pas été réélus, tandis que Sacha Soldini (UDC) n'est pas parvenu à faire sa place.

Au premier tour, Pierre Wahlen (Verts), Stéphanie Schmutz (PS), Elise Buckle (Verts), Daniel Rosselat (hors parti) et Alexandre Démétriadès (PS) avaient assuré à la gauche de reprendre la majorité à la Municipalité, passée à droite il y a cinq ans.

MONTREUX - Majorité de gauche confirmée

La gauche a confirmé sa mainmise sur la Municipalité de Montreux. Après avoir fait élire Olivier Gfeller (PS) au 1er tour, elle a ajouté dimanche Irina Gote (PS), Caleb Walther (Verts), Jacqueline Pellet (PS) et Florian Chiaradia (Verts). Egalement élus mais à bonne distance, les PLR Jean-Baptiste Piemontesi et Sandra Genier complètent l'exécutif.

Ce classement est identique à celui du 1er tour. La Municipalité montreusienne était passée à gauche fin 2019 avec la victoire d'Irina Gote lors d'une complémentaire. Elle est désormais renforcée face au PLR qui a perdu sa locomotive Laurent Wehrli, syndic depuis 2011 et qui ne se représentait pas.

RENENS - Une Municipalité à 100% de gauche

La Ville de Renens sera dirigée par une Municipalité à 100% de gauche. Lors du 2e tour dimanche, les socialistes ont placé deux autres de leurs candidats à l'exécutif et les Verts une autre, tandis que la formation popiste "Fourmi Rouge" a maintenu ses deux municipaux sortants. Le syndic Jean-François Clément (PS) et la sortante Tinetta Maystre (Verts) avaient été élus dès le 1er tour.

La sortante Patricia Zurcher Maquignaz (PS) et les nouveaux venus Nathalie Jaccard (Verts) et Oumar Niang (PS) arrivent respectivement aux trois premières places de ce second tour, dont la participation a été de 24,68%. Ils sont suivis par les deux représentants de la section renanaise du POP, Karine Clerc et Didier Divorne.

Le PLR, qui n'occupait qu'un siège à Renens, est donc éjecté du chef-lieu de l'Ouest lausannois. Ses deux candidats, Elodie Golaz Grilli et Jean-Marc Dupuis, n'arrivent en effet qu'en 6e et 7e position. Mais la première manque de seulement 15 voix un siège à l'exécutif.

AIGLE - Le PS fait son retour

Le Parti socialiste fait son retour à la Municipalité d'Aigle (VD): Stéphane Montangero, député au Grand Conseil, a été élu dimanche, prenant la tête du deuxième tour. L'ex-Lausannois, de retour au pays, devance le PLR sortant Grégory Devaud.

Sont également élus dans l'ordre le sortant indépendant Jean-Luc Duroux, le PLR Fabrice Cottier, la sortante Maude Allora (AlternativeS). Le taux de participation s'est monté à 36,07%.

Durant la dernière législature, la Municipalité comptait trois PLR: Frédéric Borloz, syndic depuis 2006 et qui ne se représentait pas, Isabelle Rime et Grégory Devaud. L'exécutif était complété par Maude Allora et Jean-Luc Duroux, aujourd'hui réélus.

ats/cab

Publié Modifié

Cartographie des résultats par commune

>> Ecouter les conclusions des résultats dans Forum:

Conclusion des votations de ce dimanche 28 mars 2021. [Depositphotos]Depositphotos
Vaud : conclusion des résultats de élections communales / Forum / 2 min. / le 28 mars 2021