Publié

Nouvelle fausse alerte à la bombe dans une école lausannoise

Le scénario de ce vendredi est semblable à celui de la fausse alerte à la bombe du 27 janvier dernier.  [Laurent Gillieron - Keystone]
Nouvelle fausse alerte à la bombe dans une école lausannoise / Le Journal horaire / 18 sec. / le 19 février 2021
L'Ecole professionnelle et commerciale de Lausanne (EPCL) a été victime vendredi matin d'une fausse alerte à la bombe, la deuxième en trois semaines. Alertée vers 09h30, la police est intervenue mais sans rien trouver de suspect. Tous les élèves ont dû rentrer à la maison.

L'évacuation a été décidée d'entente avec le doyen et s'est déroulée dans le calme, a indiqué Sébastien Jost, porte-parole de la police de Lausanne.

Scénario similaire à celui de janvier

Il a relevé que le scénario a été "similaire" à celui du 27 janvier, quand les 400 élèves de l'EPCL avaient déjà dû quitter leurs classes en raison d'une fausse alerte à la bombe.

Les opérations de police se sont achevées vers 14h30 avec notamment des mesures de sécurisation et de fouilles. Une vingtaine de policiers sont intervenus, notamment des spécialistes du dépiégeage et de la brigade canine. Une enquête a été ouverte pour retrouver l'auteur de la fausse alerte.

ats/fgn

Publié