Publié Modifié

Sur les pas de Martin Vetterli

"Avec la pandémie, on assiste en temps réel à la science qui avance"

Sur les pas de Martin Vetterli, le président de l’EPFL, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Le chercheur d’origine soleuroise a été reconduit au début de l’année par le Conseil fédéral pour un deuxième mandat de 4 ans à la tête de l’école. Cette année 2020 aura vu l’arrivée d’une pandémie et un exploit: le développement en 6 mois par un groupe de chercheurs des deux EPF (Lausanne et Zurich) de l’application SwissCovid. Pour Martin Vetterli, la Suisse doit en être fière.

L’EPFL a réussi à se faire une place parmi les meilleures universités du monde, alors qu’elle n’a que 50 ans. Son originalité est d’être entrepreneuriale et agile, relève Martin Vetterli. Sans oublier la recherche fondamentale: le prix Latsis 2020 a été remporté par la mathématicienne et professeure à l’EPFL Maryna Viazovska. Martin Vetterli avait lui aussi remporté ce prix en 1996 pour sa théorie des ondelettes. Scientifique renommé, il a effectué des recherches dans les domaines du génie électrique, des sciences de l’informatique et des mathématiques appliquées.

Il a notamment étudié et enseigné aux Etats-Unis. Mais avant son brillant parcours universitaire, Martin Vetterli a suivi sa scolarité et maturité dans le canton de Neuchâtel. C’est là qu’il a appris à jouer de la basse. Il donne rendez-vous à Karine Vasarino sur le site de l’EPFL pour évoquer son parcours. Les étudiants sont de retour sur le campus, mais en alternance et divisés en groupes. La balade se fera masquée.

Le podcast

"Avec la pandémie, on assiste en temps réel la science qui avance "

Logo podcast Sur les pas. [RTS]RTS
Martin Vetterli : "Avec la pandémie, on assiste en temps réel à la science qui avance" / Sur les pas / 41 min. / le 5 octobre 2020

Lien vers la page du podcast de Sur les pas, pour s'abonner

Lundi 5 octobre

"Un rôle de chef d’orchestre"

C’est masqué que le président de l’EPFL accueille Karine Vasarino dans son bureau. Martin Vetterli a prévu un parcours particulier sur le campus. Avant de partir, il présente un objet très important pour lui et qui représentera les quatre prochaines années de sa présidence…

Sur les pas de Martin Vetterli. [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas de Martin Vetterli - "Un rôle de chef d’orchestre" / La Matinale / 3 min. / le 5 octobre 2020

>> Sa chanson du jour: Sergei Rachmaninoff, "Concerto pour piano No. 3 en Ré Mineur, op. 30, premier mouvement"

Mardi 6 octobre

"La science en marche et qui n’est pas dans les livres"

Martin Vetterli se promène sur le campus de l’EPFL et part en direction du bâtiment du Learning Center. Le président de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne analyse le processus scientifique face à la crise du coronavirus. Il se dit déçu par les réactions irrationnelles autour de l’application SwissCovid.

Sur les pas de Martin Vetterli. [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas de Martin Vetterli - La science en marche et qui n’est pas dans les livres / La Matinale / 5 min. / le 6 octobre 2020

>> Sa chanson du jour: JS Bach, "Six Suites for Violoncelle Solo – Suite No 1 en Sol Majeur"

Mercredi 7 octobre

"Chercheurs et artistes, c’est le même métier!"

Le président de l’EPFL s’arrête au Montreux Jazz Café sur le campus. Martin Vetterli a joué de la basse dans un groupe de rock. Il explique l’importance de la musique dans sa vie et l’apparition de son intérêt pour la recherche. Il avait 8 ans.

Sur les pas de Martin Vetterli. [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas de Martin Vetterli - "Chercheurs et artistes, c’est le même métier!" / La Matinale / 5 min. / le 7 octobre 2020

>> Sa chanson du jour: Weather Report, "Birdland"

Jeudi 8 octobre

"Les ondelettes, mon premier amour "

Martin Vetterli a remporté en 1996 le prix Latsis grâce à ses travaux sur la théorie des "ondelettes". Le président de l’EPFL fait visiter son deuxième bureau sur le site, son labo de doctorant. C’est là qu’il se ressource. Il adore la direction de thèses.

Sur les pas de Martin Vetterli. [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas de Martin Vetterli - "Les ondelettes, mon premier amour " / La Matinale / 4 min. / le 8 octobre 2020

>> Sa chanson du jour: Susan Vega, "Tom’s Dinner (version acapella)"

Vendredi 9 octobre

"Je suis là pour servir l'institution"

Martin Vetterli a été nommé pour un deuxième mandat de 4 ans à la présidence de l’EPFL. Selon lui, l’école est prête à relever de nouveaux défis. Elle est à la fois entrepreneuriale, agile et à la pointe de la recherche fondamentale. Cette diversité est la force de l’école selon Martin Vetterli.

Sur les pas de Martin Vetterli. [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas de Martin Vetterli - "Je suis là pour servir l'institution" / La Matinale / 5 min. / le 9 octobre 2020

>> Sa chanson du jour:  Biréli Lagrène, "How insensitive"

La playlist

Sergei Rachmaninoff, "Concerto pour piano No. 3 en Ré Mineur, op. 30, premier mouvement" // JS Bach, "Six Suites for Violoncelle Solo – Suite No 1 en Sol Majeur" //Weather Report, "Birdland" // Susan Vega, "Tom’s Dinner" // Biréli Lagrène, "How insensitive"

La page de l'émission

Retrouvez les autres invités

>> Retrouvez la page de l'émission Sur les pas et tous les autres invités.