Modifié

Vaud déplore la tenue de la grève pour le climat sur le temps scolaire

Des manifestants de la grève pour le climat en février. [Pablo Gianinazzi - Keystone/Ti-Press]
Vaud déplore la tenue de la grève pour le climat sur le temps scolaire / La Matinale / 1 min. / le 2 septembre 2020
Les élèves vaudois ne seront pas sanctionnés pour leur participation à la prochaine grève pour le climat, le 4 septembre prochain. Mais le gouvernement déplore le choix de l'organiser sur le temps scolaire.

Si le Conseil d'Etat vaudois et le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) maintiennent leur position d'accord sur le fond - l'urgence climatique et les préoccupations des jeunes -, ils restent toutefois en désaccord sur la forme, en déplorant le choix d’organiser la mobilisation sur le temps scolaire", écrivent-ils.

En vue de la prochaine mobilisation pour le climat le 4 septembre prochain, la cheffe du DFJC, Cesla Amarelle, a rencontré une nouvelle fois le 27 août dernier une délégation de jeunes engagés pour cette cause. Le mouvement s'est engagé à restreindre la mobilisation à l'après-midi, décision qui correspond à la demande faite de manière répétée par le DFJC car elle limite l'impact de cette mobilisation sur les cours dispensés, selon les services de Cesla Amarelle.

Mesures inchangées

Les mesures organisationnelles restent inchangées. Dans les écoles professionnelles et les gymnases vaudois, les élèves ne seront pas tenus de faire de demande de congé. Ils remettront cependant une justification d'absence dûment établie dès leur retour en classe, selon les règles propres à chaque établissement, souligne le DFJC.

Dans les établissements de la scolarité obligatoire, les élèves devront annoncer leur absence en présentant la signature de leurs parents. Ces derniers, de concert avec les organisateurs, assumeront alors la pleine responsabilité des enfants durant la période de congé.

L'ensemble des cours de l'école obligatoire et postobligatoire aura lieu de façon régulière, quel que soit le nombre d'élèves présents. Les matières enseignées ce jour-là pourront faire l'objet d'examens ou de tests. Il appartient aux élèves absents de rattraper ces cours.

S'agissants des enseignants, comme cette journée n'entre pas dans le cadre d'une grève licite au sens de la loi sur le personnel de l'Etat de Vaud, ceux qui souhaiteraient y prendre part sur leurs heures de travail sont libres d'adresser une demande de congé sans solde à leurs directions en respectant les délais, précise encore le DFJC.

Distribution de masques

A noter qu'une série de mesures sanitaires ont été prises par les organisateurs de la manifestation pour limiter la propagation du Covid-19. Elles comprennent notamment la distribution de masques et de solution hydro-alcoolique et un contact préalable avec l'Office du médecin cantonal.

>> Voir aussi le sujet du 19h30 sur les réactions diverses des cantons à l'annonce de la grève du climat:

Les cantons réagiront différemment face aux absences d'élèves lors de la grève du climat de vendredi. [RTS]
Les cantons réagiront différemment face aux absences d'élèves lors de la grève du climat de vendredi. / 19h30 / 1 min. / le 3 septembre 2020

ats/fgn

Publié Modifié