Modifié

Deux écoles d'Yverdon fermées avant les vacances pour cause de Covid-19

Cas de Covid-19 à Yverdon, 800 élèves mis en vacances avec 4 jours d'avance [RTS]
Cas de Covid-19 à Yverdon, 800 élèves mis en vacances avec 4 jours d'avance / 12h45 / 2 min. / le 30 juin 2020
A Yverdon, un bâtiment scolaire a été mis en quarantaine, deux cas de Covid-19 ayant été détectés chez des collaborateurs. Les 31 classes de l'établissement secondaire Léon-Michaud et 9 classes de l'établissement primaire Pestalozzi ont été mises en vacances avec une semaine d'avance.

Cette quarantaine de dix jours ne concerne pas les enfants. Elle s'applique aux enseignants de 31 classes secondaires de Léon-Michaud ainsi que neuf classes primaires de Pestalozzi qui partagent le même bâtiment. En tout, cela représente une centaine de personnes, dont quelque 80 enseignants, a expliqué mardi à Keystone-ATS Julien Schekter, porte-parole du Département de la formation.

Conformément au dispositif annoncé le 15 mai, dès que deux personnes sont testées positives au coronavirus avec des symptômes, le médecin cantonal a été averti. "Puis une pesée d'intérêts a été faite", explique le porte-parole.

Avec quelques jours d'avance, les élèves ont dès lors été placés en vacances. Ils ne retourneront pas en classe avant la fin officielle des cours vendredi 3 juillet. Un accueil scolaire est proposé aux écoliers qui se retrouvent sans solution de garde.

>> Les précisions dans le 12h30:

L'affiche à l'entrée du collège Léon-Michaud à Yverdon, informant sur la fermeture de l'établissement. [Etat de Vaud]Etat de Vaud
Une école ferme à Yverdon-les-Bains à cause du coronavirus, et après ? / Le 12h30 / 1 min. / le 30 juin 2020

Les collaborateurs et les familles ont été prévenus dans la soirée de lundi jusqu'à tôt mardi matin. Chaque collaborateur devait être contacté par les services du médecin cantonal.

>> Lire aussi: Le Covid-19 touchant les enfants mieux détaillé par deux études

"Faire une réflexion profonde"

"Cet épisode démontre qu'il faudra faire absolument une réflexion profonde pour savoir comment on va reprendre à la rentrée 2020 pour que les élèves ne perdent pas une année", a admis la conseillère d'Etat vaudoise Cesla Amarelle, en charge de le Formation, de la jeunesse et de la culture, dans La Matinale de la RTS mardi.

En vue de la prochaine rentrée, la ministre précise que tous les départements de l'instruction publique en Suisse réfléchissent aux différentes possibilités. "Il y a des variantes semi-présentielles, d'autres où tout le monde porterait le masque. La pertinence de ces scénarios sera de pouvoir les déployer le plus rapidement possible en fonction de la situation qui sera forcément différente entre des établissements. Nous serons prêts le 24 août avec les variantes retenues", assure la socialiste.

>> Les explications de Cesla Amarelle dans La Matinale:

Deux écoles d'Yverdon fermées: interview de Cesla Amarelle [Julien Schekter - RTS]Julien Schekter - RTS
Deux écoles d'Yverdon fermées: interview de Cesla Amarelle / La Matinale / 4 min. / le 30 juin 2020

jfe/kkub

Publié Modifié