Publié

Franc succès pour un concours d'écriture pour les petits Romands

Auteure des "Enquêtes de Maëlys", Christine Pompéï avec sa fille... Maëlys, prêtes à rencontrer les enfants mercredi après-midi. [Alexandre Chatton - RTS]
Plus de 250 enfants romands ont pris la plume pour imaginer leur "enquête de Maëlys" / Le 12h30 / 2 min. / le 19 juin 2020
Des histoires de martiens à Assens et de tisane mystérieuse à Bioley-Orjulaz: les petits Romands de 7 à 13 ans ont eu une imagination fertile lors d'un concours d'écriture organisé par la ville de Lausanne et le festival de polar Lausan'noir.

La compétition, basée sur la célèbre série de romans pour enfants "Les enquêtes de Maëlys", a rencontré un franc succès. Plus de 250 enfants de toute la Suisse romande y ont participé, le confinement aidant peut-être à susciter quelques vocations.

C'est le cas chez Liam, qui habite la Vallée de Joux. Il a remporté le premier prix de la catégorie 7-9 ans, grâce à son histoire de cambriolage d'une montre de plongée. L'enquête est menée par un policier en pyjama, "parce que j'aime bien qu'il y ait des trucs rigolos", avoue l'écrivain en herbe. Liam s'est aussi inspiré de sa région, haut lieu de l'horlogerie, et de sa passion pour la natation pour écrire la trame de son récit.

Compliqué de choisir

Il n'a pas été facile de départager toutes ces histoires, surtout quand les enfants se donnent beaucoup de peine, entre les récits écrits à la main et les jolis dessins. "J'ai été touchée par certaines histoires. Il y avait des thèmes assez graves, notamment une histoire sur le harcèlement", confie Christine Pompéï, auteure des "Enquêtes de Maëlys" et membre du jury.

"Les enfants ont aussi beaucoup parlé du coronavirus, de spécialités culinaires. Et j'ai beaucoup aimé l'humour. C'était très recherché", explique l'écrivaine.

>> Pour lire les textes primés, cliquez ici.

Sarah Clément/jfe

Publié