Publié

L'hôpital d'Aigle (VD) a définitivement fermé ses portes

Le site d'Aigle de l'Hôpital Riviera-Chablais. [Fabrice Coffrini - Keystone]
L'hôpital d'Aigle (VD) a définitivement fermé ses portes / Le Journal horaire / 13 sec. / le 15 novembre 2019
L'hôpital d'Aigle a officiellement fermé ses portes jeudi. Ses patients ont été transférés vers le nouvel Hôpital Riviera Chablais (HRC) à Rennaz. A terme, un gymnase devrait être construit à la place.

Le déménagement des patients d'Aigle s'est déroulé conformément au dispositif prévu, annonce vendredi le HRC.

Les urgences pédiatriques ont fermé jeudi matin et quatre enfants ont été emmenés sur le site du nouvel hôpital, en ambulance ou avec la protection civile.

Retours à domicile encouragés

En tout, 55 patients ont désormais été transférés à Rennaz: 44 venaient de Monthey (VS), sept de Montreux et quatre d'Aigle. "On a favorisé un maximum de retours à domicile ou de transferts vers d'autres structures comme des EMS ou des institutions partenaires", a expliqué la porte-parole de l'établissement.

A Aigle, les urgences gynéco-obstétricales ont fermé leurs portes mardi déjà. Comme celles de Rennaz n'ouvrent que samedi matin, les femmes et futures mamans doivent dans l'intervalle se rendre à Vevey Samaritain. Dès samedi, toutes les urgences seront réunies sous un même toit à Rennaz.

Un gymnase à la place

Le transfert des équipements et du matériel de l'hôpital d'Aigle va se poursuivre pendant plusieurs jours, mais le site est désormais inaccessible au public. A terme, le bâtiment sera détruit et un gymnase devrait être construit.

Deux sites doivent encore déménager dans le bâtiment du nouvel hôpital d'ici au 22 novembre. Il s'agit de Vevey Providence (soins aigus) et Vevey Samaritain. L'hôpital de Rennaz a accueilli ses premiers patients au début du mois de novembre. Le bâtiment, construit en bordure de l'autoroute A9, présente une capacité de 310 lits, extensible à 360 ainsi que 48 places ambulatoires.

ats/boi

Publié