Modifié

Nouveau recours et nouveau retard pour le projet d'éoliennes lausannois

Projet de parc éolien EolJorat Sud, photomontage. [Profil Paysage - eoljorat.ch]
Nouveau recours et nouveau retard pour le projet d'éoliennes lausannois / Le Journal horaire / 1 min. / le 17 octobre 2019
L'association Eole responsable va recourir auprès du Tribunal fédéral contre le plan d'affectation du parc d'EolJorat pour son secteur sud, a appris la RTS. La décision va prolonger cette procédure qui tarde à aboutir.

Le recours sera déposé d'ici quelques jours, soit avant le délai fixé au 31 octobre. Il faudra ensuite attendre environ une année pour que le Tribunal fédéral statue sur le cas. Or, les prémices de ce projet ont été esquissées il y a plus de six ans.

Le projet EolJorat vise à installer huit éoliennes sur le territoire de la commune de Lausanne, avec des enjeux énergétiques importants pour toute la région. "On va construire huit éoliennes qui fourniront grosso modo à peu près 10% de la consommation électrique des Lausannois", rappelle le Municipal Jean-Yves Pidoux jeudi dans La Matinale. "Donc ce n'est pas rien", poursuit le responsable des Services industriels. "C'est un gros apport d'énergie renouvelable locale et c'est pour cela qu'on tient beaucoup à ce que ce parc puisse être réalisé."

Les opposants, eux, dénoncent l'atteinte au paysage, le bruit généré par ces installations et des perspectives énergétiques inférieures de 30% par rapport à ce qui avait été annoncé au départ. Ces différents éléments n'ont cependant pas été retenus par le Tribunal cantonal vaudois.

Nombreux cas similaires

Ce projet éolien n'est de loin pas le seul à se retrouver bloqué, en attente d'une décision de la justice (voir encadré).

Les volontés politiques ne manquent pourtant pas. La plupart des cantons romands se sont dotés de plans directeurs pour déterminer les zones qui peuvent accueillir des éoliennes. Les lois - et donc la justice - évoluent également, ce qui rend Jean-Yves Pidoux optimiste après la décision du Tribunal cantonal vaudois, "solidement en faveur du projet". Sans préjuger de la décision des juges fédéraux, il dit avoir "assez confiance sur le fait que ce projet se fera."

Le Tribunal fédéral doit du reste rendre prochainement un jugement concernant un autre projet vaudois de parc éolien, sur la commune de Sainte-Croix. Ce sera la première fois qu'il le fera sous l'égide des nouvelles lois fédérales et cantonales, qui précisent que les énergies renouvelables revêtent dorénavant un intérêt prépondérant.

Dominique Choffat/oang/ptur

Publié Modifié

Une majorité de projets font l’objet de recours

Sur 15 projets éoliens ayant passé le stade du dépôt du plan d’affectation auprès des autorités en Suisse romande, 11 sont actuellement gelés en raison d'une bataille juridique.

>> Carte de l’état des lieux des projets éoliens (les projets au tribunal sont en orange sur la carte):



En Suisse alémanique, en particulier en Suisse orientale, la création de parcs éoliens ne se fait pas non plus sans heurts. Seul celui du Gothard, à Airolo (TI), est entré en phase de construction en juillet et va donc véritablement de l'avant.

Une trentaine d'installations existantes

Actuellement, selon l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), la Suisse compte 37 installations éoliennes, qui produisent au total environ 140 gigawattheures d'électricité.

Le plus grand parc éolien de Suisse se trouve au Mont Crosin, sur les hauts de Saint-Imier dans le Jura bernois. Il se compose de 16 éoliennes construites entre 2010 et 2016. On trouve d'autres installations majeures dans la vallée du Rhône (VS), à Entlebuch (LU) et sur le Gütsch au-dessus d'Andermatt (UR).

>> La carte des moyennes et grandes installations en service en Suisse: