Le suivi des élections fédérales 2019 pour le canton de Vaud.

Elections fédérales dans le canton de Vaud

Publié le 20 octobre 2019 à 11:37 - Modifié le 21 octobre 2019 à 14:14

Les Verts siégeront en quatuor au National, l'UDC perd un siège, le PDC disparaît

- Sans grande surprise, l'élection au Conseil des Etats a abouti à un ballottage: aucun des candidats n'a obtenu la majorité absolue. Le duo formé par l'écologiste Adèle Thorens et la socialiste Ada Marra se place devant le sortant PLR Olivier Français. Le second tour se tiendra le 10 novembre.

- Au Conseil national, le PS et le PLR se stabilisent avec cinq sièges chacun. Alors que les Vert'libéraux gagnent un second siège, les Verts raflent deux sièges et siégeront ainsi à quatre. L'UDC passe de quatre à trois sièges et le PDC, en perdant son unique mandat, se retrouve rayé de la députation vaudoise.

Suivi assuré par Alexia Nichele

  • Résultats définitifs à 23h00

    Au National, les Verts vaudois font un score historique

    La progression des écologistes vaudois se confirme. Les Verts font un très bon score (16,41%) et passent de deux à quatre élus: la secrétaire générale de la FRC Sophie Michaud Gigon et Léonore Porchet font leur entrée.

    Suivent la climatologue Valentine Python, grande surprise de ces élections, et le député Raphaël Mahaim. Si, comme annoncé, l'ancien syndic de Lausanne Daniel Brélaz quitte son poste en cours de législature et qu'Adèle Thorens est élue au 2e tour aux Etats, ces deux nouveaux venus siégeront à Berne.

    Les Vert'libéraux ont déjà débouché le champagne: ils gagnent un second siège avec François Pointet, président du parti cantonal. Isabelle Chevalley rempile pour un troisième mandat.

    Côté perdants, l'UDC fait la grimace. Trois de ses quatre conseillers nationaux se représentaient. Si ces derniers, à savoir Jean-Pierre Grin, Jacques Nicolet et Michaël Buffat, ont conservé leurs sièges, celui laissé vacant par la seule femme sortante Alice Glauser-Zufferey n'a pas pu être sauvé.

    Le siège du PDC Claude Béglé passe à la trappe.

    Claude Béglé, PDC ancien président de la Poste, n'a pas réussi à conserver son siège au Conseil national.
    12h45 - Publié le 21 octobre 2019

    Comme le PS (19,31%), le PLR (20,42%) sauve les meubles et conserve ses cinq sièges. En accédant au National, la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro doit démissionner du gouvernement vaudois. Elle quittera ses fonctions avant le début de la prochaine session des Chambres fédérales, le 2 décembre.

    La participation s'est élevée à 41,4%, soit moins qu'en 2015 (42,9%).

    >> La réaction d'Alberto Mocchi, président des Verts vaudois:

    Les Verts vaudois deviennent la 3e force politique du canton
    L'actu en vidéo - Publié le 20 octobre 2019

    Aux Etats, rendez-vous au second tour

    L'élection au Conseil des Etats a débouché sur un ballottage général. Le ticket de gauche composé d'Adèle Thorens et de la socialiste Ada Marra se place devant le sortant PLR Olivier Français. Le second tour se déroulera le 10 novembre.

  • 22h30

    Les socialistes devancent de peu les Verts à Lausanne

    Le dépouillement touche à sa fin: il manque encore les résultats d'Arzier-Le Muids, où un nouveau décompte et une nouvelle saisie des voix ont été nécessaires, indique la Chancellerie. Reste qu'avec environ 1500 votants dans cette petite commune, les suffrages ne devraient guère changer.

    Pendant ce temps, les Vert'libéraux débouchent le champagne: leur deuxième siège est assuré.

  • 20h50

    "Il ne faut pas s'attendre à ce que la politique suisse devienne une politique de bloc"

    La très forte progression des écologistes, "c'est une victoire pour l'avenir venant de la génération qui est descendue dans la rue et qui a tout simplement exigé qu'on lui offre un futur", a réagi la Verte Adèle Thorens dans Forum. "Il est clair maintenant qu'on aura besoin de partenaires pour mettre en place notre politique environnementale, les socialistes étant nos premiers partenaires. Il ne faut pas s'attendre à ce que la politique suisse devienne une politique de bloc."

    A ses côtés, la Vert'libérale Isabelle Chevalley confirme. "La Suisse est un pays de consensus où les alliances se font et se défont. La dernière session parlementaire a malheureusement montré qu'on en était arrivés à une politique très clivée, où la majorité [UDC-PLR] imposait son point de vue."

    Le scrutin devrait marquer l'arrivée d'un second Vert'libéral romand au sein de la députation vaudoise, François Pointet.

    Les résultats du scrutin permettront-ils aux Verts de revendiquer un siège au Conseil fédéral? "Je ne l'exclus pas, mais les discussions se feront au sein de la direction du parti", conclut Adèle Thorens. Pour sa présidente Regula Rytz, le parti est désormais légitime.

    >> L'interview d'Adèle Thorens et Isabelle Chevalley dans Forum:

    Adèle Thorens (Verts) et Isabelle Chevalley (Vert'libéraux) au Palais fédéral, le 12 mars 2019.
    Anthony Anex - Keystone
    Forum - Publié le 20 octobre 2019

  • 20h20

    "Je pense qu'il faut la parité homme-femme au Conseil des Etats"

    La vague verte se confirme dans la canton, où le ticket de gauche Adèle Thorens-Ada Marra remporte une victoire d'étape face au sortant Olivier Français. Dix points derrière, le libéral-radical ne s'annonce pas vaincu. "Je rassemblerai autour des Vert'libéraux et de l'UDC, qui sont les partenaires les plus proches de mes convictions", explique-t-il dans Forum. "Ces quatre dernières années, j'ai pu construire avec les autres et montrer qu'on pouvait améliorer les choses."

    S'il n'est pas élu à la Chambre haute, Olivier Français renoncera a l'élection au Conseil national, où il se place pourtant à la première place provisoire. "Il faut laisser la place aux jeunes, une analyse qu'avait faite Luc Recordon il y a quatre ans", a-t-il déclaré.

    En attendant le second tour le 10 novembre, il "félicite" le duo féminin, mais pense "qu'il faut la parité homme-femme au Conseil des Etats."

    >> Son interview dans Forum:

    Olivier Français.
    Laurent Gilliéron - Keystone
    Forum - Publié le 20 octobre 2019

  • 20h10

    "Si le PDC Vaud perd le Conseil national, ça prendra du temps pour y revenir"

    Selon les projections, le PDC perdrait son unique mandat vaudois. "Pour le canton, c'est en effet un mauvais résultat", admet le conseiller national Claude Béglé au micro de Forum. Pour autant, il affirme que le parti restera actif. "Une partie des membres se voient plutôt sur la scène cantonale, ou communale. Mais si la perte du siège se confirme, ça prendra du temps pour y revenir."

    Le séjour du député en Corée du Nord et ses tweets élogieux à l'égard du régime avaient créé la controverse jusque dans les rangs du parti. "Cela a pu avoir un effet négatif sur l'électorat, mais je ne regrette rien. J'ai toujours aimé aborder des sujets compliqués, aller sur place, me faire un avis et le dire. Je tiens à rester absolument fidèle à moi-même."

    >> Lire aussi: Si Claude Béglé dénonce la "dictature" nord-coréenne, il croit à son ouverture

    >> Ecouter l'interview de Claude Béglé dans Forum:

    Le conseiller national Claude Béglé.
    Jean-Christophe Bott - Keystone
    Forum - Publié le 20 octobre 2019

  • 19h40

    Les Vaudois de l'étranger votent Verts

    Après le dépouillement de 87% des suffrages, la participation s'élève à 20,16%.

  • 19h30

    Valentine Python, Verte surprise

    Après Adèle Thorens, Daniel Brélaz et Sophie Michaud Gigon mais avant les favoris Léonore Porchet et le président des Verts vaudois Alberto Mocchi, une inconnue fait son entrée: la climatologue Valentine Python, conseillère communale à La-Tour-de-Peilz depuis moins d'une année, n°13 sur la liste de son parti.

    "Je ne m'attendais pas à ce que les gens m'apportent tant de confiance", explique cette scientifique à RTSinfo. "Je pense que le fait d'être climatologue et femme a beaucoup joué en ma faveur. Il faut maintenant être à la hauteur."

    La surpise, Valentine Python
    L'actu en vidéo - Publié le 20 octobre 2019

    Sa place devrait être assurée: la sortante Adèle Thorens est bien placée pour remporter un siège au Conseil des Etats, alors que le n°2 Daniel Brélaz quittera la législature en cours.

  • 18h50

    Le PLR en tête des suffrages

    En attendant les résultats finaux, le dépouillement montre que le PLR reste la première force politique du canton, devant le PS. Dans les villes, les résultats commencent à tomber.

    L'UDC est en tête dans les districts du Nord vaudois, comme dans la Broye-Vully:

    La tendance générale à 19h10:

    Résultats partiels dans le canton de Vaud.
    Résultats partiels dans le canton de Vaud. [www.elections.vd.ch]

  • 18h00

    Ballottage aux Etats: second tour le 10 novembre

    Le premier tour de l'élection au Conseil des Etats a été dominé par la Verte Adèle Thorens, qui obtient près de 40% des voix (72'416 suffrages). Sa colistière socialiste Ada Marra la talonne avec 39,66%.

    L'écart s'est creusé de dix points avec le PLR Olivier Français (29,23%).

    Les deux UDC sortant Jacques Nicolet et Michaël Buffat arrivent derrière, avec respectivement 17,65% pour le président du parti, 16,33% pour le second.

    La participation s'est élevée à 42,54%.

    Lundi soir, les partis décideront de leurs candidats et alliances pour le deuxième tour qui se déroulera le 10 novembre. Les Vert'libéraux pensent réitérer leur appui à Olivier Français.

    Ballottage aux Etats
    Ballottage aux Etats [www.elections.vd.ch ]

    Le ticket rose-vert arrive en tête dans la course au Conseil des États dans le canton de Vaud.
    19h30 - Publié le 20 octobre 2019

  • 16h40

    Première projection pour le Conseil national

    Selon une première projection, le PS et le PLR sont stables. Les Verts gagneraient deux sièges (Adèle Thorens, Daniel Brélaz et Sophie Michaud Gigon en tête), les Vert'libéraux obtiendraient un mandat supplémentaire. L'UDC pourrait définitivement perdre le siège de la démissionnaire Alice Glauser-Zufferey. Le PDC risque d'être rayé de la députation vaudoise.

    Malgré des points en moins pour le PS, Ada Marra insiste: "Ce sont les sièges qui comptent", explique-t-elle sur RTS Un. "On est contents de voir que les Verts progressent, on travaille ensemble depuis des dizaines d'années. Ce que nous voulons avant tout, c'est casser la majorité UDC-PLR au Conseil national."

    Ada Marra, vice-présidente du PS, commente les pertes de son parti: "Nous sommes contents que ce soient les Verts qui progressent"
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

    A ses côtés, la Vert'libérale Isabelle Chevalley se réjouit de voir que les enjeux climatiques sont au coeur des élections. "Si le PLR continue sur sa lancée, on aura vraiment un choix entre deux écologies différentes. On veut prendre l'économie comme un partenaire, non comme un adversaire, et je me réjouis de voir comment on va amener ces thématiques."

    "Je suis contente de voir que le PLR reste le premier parti du canton, même si nous avons vu venir la vague verte", commente la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro depuis le QG de la formation. "Personnellement, je suis extrêmement à l'aise avec ce sujet, il faut juste faire attention à ne pas faire une écologie punitive. Si la classe moyenne et les entreprises trinquent, on aura de la peine à faire passer les mesures." La candidate au National se place pour l'heure en quatrième position, derrière Olivier Français, Isabelle Moret et Olivier Feller.

    En attendant les résultats - Stamm du PLR VD
    L'actu en vidéo - Publié le 20 octobre 2019

  • 16h30

    A Moudon, une participation en hausse par rapport à 2015

    Le dépouillement se poursuit dans les communes vaudoises. La Verte Adèle Thorens fait toujours la course en tête, devant la socialiste Ada Marra et le PLR Olivier Français.

    Ada Marra a terminé à 42% à Moudon, une des capitales abstentionnistes de Suisse. L'émission Mise au point s'est mobilisée à travers plusieurs reportages pour faire grimper le taux de participation à 50%. Celui-ci s'est finalement monté à 45,56%, soit +10% par rapport à 2015.

    >> Voir aussi: "Objectif 50 à Moudon: le point sur place": 

    Objectif 50 à Moudon : le point sur place
    Mise au Point - Publié le 13 octobre 2019

    Le Nord vaudois se verdit:

    Alors que le district d'Aigle est le seul où Olivier Français arrive en tête:

    Résultats dans le district d'Aigle pour l'élection au Conseil des Etats.
    Résultats dans le district d'Aigle pour l'élection au Conseil des Etats. [www.elections.vd.ch ]

  • 15h40

    Le PLR est passé devant l'UDC

    Après un décompte à 37%, le PLR - premier parti du canton - passe en tête pour l'élection au Conseil national avec plus de 21% des voix, devant l'UDC (19,4%), le PS (17,4%), les Verts (14,6%) puis les Vert'libéraux (moins de 7%).

    Résultats partiels pour l'élection au Conseil national.
    Résultats partiels pour l'élection au Conseil national. [www.elections.vd.ch ]

  • 14h50

    Les Jeunes Verts en progression

    Du côté des listes "jeunes", celle de Verts est en tête, avec 3,10%. "On est préparés", affirme Ella-Mona Chevalley depuis le stamm du parti à Lausanne. "On a déjà rédigé dix motions à soumettre si on obtient un siège Jeunes Verts."

    En attendant les résulats - Le stamm des verts vaudois
    L'actu en vidéo - Publié le 20 octobre 2019

    Derrière eux, Daniel Brélaz, qui quittera la Coupole en cours de législature, se prête au jeu des pronostics. Aux Etats, "Olivier Français est dans une situation plus délicate qu'il y a quatre ans".

    Sa définition d'une vague verte ? "Ce sera le cas si les Verts obtiennent 24 ou 25 sièges au niveau national." Pour le canton de Vaud, "ils obtiendront certainement quatre sièges", explique celui dont le premier mandat à Berne remonte à 1979.

  • 14h20

    L'alliance de gauche aux Etats dépasse les 50% à Lausanne

    Après Vevey, Adèle Thorens s'impose aussi à Lausanne. Elle récolte près de 53% des suffrages. La socialiste Ada Marra est derrière avec 51,75%. Le libéral-radical Olivier Français en obtient 21,57%.

    Au niveau cantonal, le duo rose-vert, toujours aussi serré, se maintient en tête à plus de 60% du dépouillement. Un signe que l'électorat de gauche a voté compact.

  • 14h05

    L'UDC et le PLR devant le PS au National

    Après le dépouillement de 12% des suffrages, l'UDC arrive en tête à la Chambre du peuple avec 22,57% des voix, tout juste devant le PLR (20,99%). Suit le PS avec 16,57% des bulletins, puis les Verts avec près de 14%.

    Résultats provisoires pour l'élection au Conseil national.
    Résultats provisoires pour l'élection au Conseil national. [www.elections.vd.ch]

    S'agissant de l'ordre provisoire des candidats, au sein de l'UDC, les sortants font la course en tête. Jean-Pierre Grin précède Jacques Nicolet et Michael Buffat. Le député au Grand Conseil Jean-François Thuillard se place en 4e position.

    Au PLR, le conseiller aux Etats candidat à sa réélection Olivier Français est en pôle position devant les conseillers nationaux Isabelle Moret et Olivier Feller. Jacqueline de Quattro, conseillère d'Etat vaudoise, les suit, précédant les sortants Frédéric Borloz et Laurent Wehrli.

    Du côté des socialistes, le président de l'Union syndicale suisse (USS) et ancien conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard devance la sortante Ada Marra, qui se place devant le chef de groupe Roger Nordmann et Brigitte Crottaz.

    Chez les Verts, c'est Adèle Thorens Goumaz qui occupe la première place. La candidate aux Etats distance l'ancien syndic de Lausanne Daniel Brélaz. A ce stade, Sophie Michaud Gigon, secrétaire générale de la Fédération des consommateurs se place en troisième place et pourrait entrer au National si les Verts obtiennent un siège supplémentaire. Le président du parti vaudois Alberto Mocchi la talonne de près. Les Jeunes Verts vaudois devancent les listes "jeunes" des autres partis.

    Le PDC obtient pour l'heure un tout petit 1,77% des voix. Il ne compte qu'un représentant au National qui est en tête, Claude Beglé.

  • 13h40

    "Le débat climatique a eu un impact, mais qui n'est pas sain"

    Le libéral-radical Fathi Derder quittera le Conseil national après deux législatures. Interrogé par la RTS, le journaliste vaudois revient sur les débats autour du climat, dont il regrette certains aspects.

    "C'est évident que le débat climatique a eu un impact, mais qui n'est pas sain", déplore-t-il. "On n'arrive plus à faire des débats. Quand j'entends des candidats Verts qui parlent de la fin du monde, moi j'aurais envie de me lever de mon siège et de partir. On est en train de parler d'un vrai problème, qui nécessite de vraies solutions, réalistes et qui ne passent pas par le rétablissement d'une dictature."

    Fathi Derder s'emporte contre les formes qu'a pu prendre le débat sur le climat
    Élections fédérales - Publié le 20 octobre 2019

  • 12h30

    Le duo Ada Marra-Adèle Thorens en tête pour les Etats

    Après un dépouillement à 28%, quelques dizaines de voix seulement séparent la Verte Adèle Thorens et la socialiste Ada Marra, qui obtiennent chacune quelque 35% des bulletins. Le PLR sortant Olivier Français les talonne, avec près de 30%. Les UDC Jacques Nicolet et Michaël Buffat suivent.

    Les résultats provisoires dans le canton de Vaud pour l'élection au Conseil des Etats.
    Les résultats provisoires dans le canton de Vaud pour l'élection au Conseil des Etats. [www.elections.vd.ch]

    Adèle Thorens s'impose à Vevey avec 47,65% des voix. Ada Marra suit de très près, avec 47,12%, alors qu'Olivier Français obtient près de mille suffrages de moins.

  • 12h10

    Premiers taux de participation

    Près de 46%, c'est la première estimation de la participation après dépouillement de 97 PV de bureaux sur 317.

    Pour le Conseil national, la participation atteignait 45,27% après 19 PV dépouillés.

    Il faut attendre un décompte de 60% (190 bureaux sur 317) pour des résultats fiables.

    En 2015, la participation totale des Vaudois au scrutin fédéral s'élevait à 42,9% (183'970 électeurs), c'était sous la moyenne nationale, qui se montait à 48%.

  • 11h35

    Conseil national: les enjeux

    Les Verts sont favoris pour décrocher le 19e siège en jeu. Les écologistes vaudois misent surtout sur leur président Alberto Mocchi, la secrétaire générale de la Fédération des consommateurs Sophie Michaud Gigon et les députés Léonore Porchet et Raphaël Mahaim. Les sortants Daniel Brélaz et Adèle Thorens sont candidats à leur réélection.

    Les derniers sondages prédisant une progression des Vert'libéraux également, la réélection d'Isabelle Chevalley devrait être assurée. Ils tenteront de gagner un siège supplémentaire.

    Les socialistes espèrent de leur côté s'emparer d'un sixième siège, perdu en 2015. L'élection pourrait marquer le grand retour de Pierre-Yves Maillard, qui a quitté la Chambre basse en 2004.

    Au centre, l'unique siège du PDC vaudois au Parlement est menacé. Les derniers sondages révèlent non seulement l'affaiblissement général du parti, mais le séjour du conseiller national Claude Béglé en Corée du Nord a en plus créé une controverse.

    >> Les locomotives de la politique vaudoise sont dans la course:

    Élections fédérales: les locomotives de la politique vaudoise partent en campagne.
    19h30 - Publié le 13 septembre 2019

    Comme les socialistes, le PLR souhaite lui aussi décrocher un sixième mandat. Une victoire de la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro permettrait à la section vaudoise d'envoyer une deuxième femme à Berne, avec Isabelle Moret, candidate à sa réélection.

    Le PLR ne s'est pas allié à l'UDC, une stratégie qui avait payé en 2015 puisqu'elle lui avait permis de gagner un siège et de devenir la première force politique du canton. De son côté, la droite conservatrice en baisse dans les sondages dispose de quatre sièges qu'elle va tenter de maintenir. Mais avec le départ d’Alice Glauser-Zufferey, l'UDC Vaud pourrait perdre sa seule représentante à Berne, voire même un siège.

    En tout, plus de 370 candidats issus de 24 listes se présentent à l'élection au Conseil national, un chiffre record pour le canton.

    >> Lire aussi: Un 19e siège vaudois au National au centre de toutes les convoitises

  • 11h30

    Conseil des Etats: les enjeux

    L'ancienne vice-présidente du PS suisse Géraldine Savary quitte Berne après trois législatures au Conseil des Etats (2007-2019). Comme lors des dernières élections fédérales en 2015, 15 candidats issus de 11 listes convoitent l'un des deux sièges.

    Trois font figure de favoris: pour maintenir sa place, le sortant PLR Olivier Français part seul mais solide face au tandem socialiste-Verte constitué des conseillères nationales Ada Marra et Adèle Thorens.

  • 11h20

    Les décryptages

    >> La page spéciale du 12h45 consacrée au canton de Vaud:

    Elections fédérales: page spéciale sur les enjeux vaudois.
    12h45 - Publié le 18 septembre 2019

    >> Le décryptage des enjeux avec Martine Clerc:

    Le fauteuil supplémentaire pour les élus vaudois au Conseil national aiguise les appétits (vidéo)
    L'éclairage d'actualité - Publié le 30 août 2019

  • 11h10

    La députation actuelle

    Conseil national:

    1. Isabelle Moret (PLR)

    2. Laurent Wehrli (PLR)

    3. Olivier Feller (PLR)

    4. Fathi Derder (PLR) - ne se représente pas

    5. Frédéric Borloz (PLR)

    6. Ada Marra (PS)

    7. Nicolas Rochat Fernandez (PS)

    8. Roger Nordmann (PS)

    9. Brigitte Crottaz (PS)

    10. Samuel Bendahan (PS)

    11. Jacques Nicolet (UDC)

    12. Jean-Pierre Grin (UDC)

    13. Alice Glauser-Zufferey (UDC) - ne se représente pas

    14. Michaël Buffat (UDC)

    15. Daniel Brélaz (Verts)

    16. Adèle Thorens (Verts)

    17. Isabelle Chevalley (Vert'libéraux)

    18. Claude Béglé (PDC)

    Conseil des Etats:

    1. Olivier Français (PLR)

    2. Géraldine Savary (PS) - ne se représente pas

    >> Retour sur l'élection de 2015: Le Vaudois Olivier Français évince Luc Recordon du Conseil des Etats

    >> La répartition des sièges dans le canton de Vaud depuis 1979:

     

  • 11h00

    Le dossier complet

    Retour sur les événements marquants de la campagne en vue de ces élections avec nos interviews, nos débats et nos décryptages pour en comprendre tous les enjeux.