Modifié le 20 septembre 2019 à 10:14

Les opposants à l'annulation du vote sur le 2m2c de Montreux abandonnent

Une affiche appelant à voter pour la rénovation du Centre des congrès de Montreux sur le bâtiment concerné, en janvier 2019.
Les opposants à l'annulation du vote sur le 2m2c de Montreux n'iront pas au TF La Matinale / 1 min. / le 20 septembre 2019
Selon des informations de la RTS, les personnes qui avaient fait recours contre l'annulation du vote sur la rénovation du Centre de congrès et d'exposition 2m2c de Montreux renoncent à porter l'affaire devant le Tribunal fédéral.

La municipalité de Montreux peut aller de l'avant pour déterminer l'avenir à donner à son centre des congrès 2m2c. Selon la RTS, les sept personnes qui avaient fait recours auprès de la Cour constitutionnelle cantonale jettent l'éponge et ne déposeront pas un nouveau recours auprès du Tribunal fédéral. Leur décision entérine donc l'annulation de la votation.

Ce long feuilleton comportait un enjeu de taille, puisque le centre des congrès abrite notamment le festival de jazz de Montreux. Mais ce bâtiment n'est plus conforme à certaines normes de sécurité. Pour le rénover, un premier projet avait été soumis au vote populaire le 10 février dernier. Jugé trop coûteux par la population de Montreux, il n'avait pas passé la rampe, à une courte majorité de 94 voix.

>> Lire à ce sujet: Montreux rejette les travaux de mise à niveau du Centre des congrès

Nouveau vote ou projet revu à la baisse

L'abandon des recours permet de démarrer les prochaines étapes, comme l'a expliqué à la RTS le syndic de Montreux Laurent Wehrli: "C'est une étape importante dans le processus, ça clarifie en tout cas la voie judiciaire. Reste la question d'un nouveau vote sur le même projet, ou d'un projet adapté, qui fait justement l'objet d'une discussion avec les groupes participatifs. Cette question va être tranchée très rapidement par la municipalité", a réagi l'élu PLR.

La municipalité de Montreux se retrouve donc face à un choix: soit elle soumet le même projet une deuxième fois en votation, avec le risque de perdre à nouveau, soit elle revoit ses plans à la baisse. Le parti Montreux Libre, lui, souhaite fixer un plafond à 60 millions de francs publics.

>> Ecouter le sujet consacré à l'éventuel nouveau projet de la municipalité de Montreux dans le 12h30 en juillet dernier:

En attendant un nouveau projet des mesures de sécurité particulières ont été prises cet été pour le Montreux Jazz.
RTS
Le 12h30 - Publié le 24 juillet 2019

Dominique Choffat/vic

Publié le 20 septembre 2019 à 06:56 - Modifié le 20 septembre 2019 à 10:14