Modifié

Le 30 km/h en ville la nuit pourra se généraliser dans le canton de Vaud

La vitesse est limitée la nuit sur l'avenue de Beaulieu à Lausanne. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
VD: les zones à 30km/h pendant la nuit pour limiter le bruit pourront être généralisées / Le 12h30 / 2 min. / le 30 août 2019
La limitation de la vitesse à 30 km/h la nuit pourra être appliquée dans toutes les villes vaudoises, a annoncé le Conseil d'Etat vendredi. Après des essais "positifs" sur deux avenues, la ville de Lausanne entend de son côté généraliser la mesure.

Le long des avenues en test, Vinet et Beaulieu, le bruit a baissé de 2 à 3 décibels, auxquels il faut ajouter le bénéfice d'un décibel dû à un revêtement phonoabsorbant. Comme s'il y avait la moitié moins de trafic en terme de volume sonore ressenti. Lausanne entend déployer cette mesure "avec discernement" sur presque l'ensemble de son réseau. Une première suisse.

La municipale lausannoise Florence Germond a annoncé vendredi "la mise en place générale du 30 km/h la nuit", hormis sur les grands axes pénétrants dans la ville. "Nous sommes assez fiers de ce projet, c'est une première suisse, nous sommes en avance sur les Suisses allemands", a-t-elle affirmé. La mesure s'inscrit dans un plan d'assainissement du bruit routier qui comprend aussi la pose de revêtements phonoabsorbants. Le tout est devisé à 4,48 millions de francs.

>> Voir l'interview de Florence Germond dans le 12h45:

Florence Germond "Il est essentiel de réduire les nuisances sonores que subissent les habitants" [RTS]
Florence Germond "Il est essentiel de réduire les nuisances sonores que subissent les habitants" / 12h45 / 2 min. / le 30 août 2019

Près de 65'000 habitants concernés

La mesure testée pendant deux ans en ville de Lausanne "est très facile à mettre en place et peu coûteuse", a de son côté relevé la conseillère d'Etat Nuria Gorrite. Si l'on veut diminuer le bruit, améliorer la sécurité et lutter contre la pollution atmosphérique, le passage à 30 km/h de nuit dans les localités est "un outil de plus" mis à la disposition des communes, seules responsables d'une éventuelle application.

Mais il faudra remplir certains critères: les axes ciblés doivent notamment être densément peuplés. Au final, près de 70 communes sont potentiellement concernées, soit près de 65'000 habitants. La Ville de Montreux et la commune de Cossonay sont déjà intéressées.

>> Lire aussi: Comment lutter contre ce bruit de la route qui tue au quotidien et A Lausanne, une étude cartographie les quartiers où l'on dort mal

cab

>> Voir le débat dans Forum entre Florence Germond, municipale à Lausanne en charge de la mobilité, et Xavier de Haller, conseiller communal PLR:

Le 30 km-h la nuit pourra se généraliser dans les villes vaudoises: débat entre Florence Germond et Xavier de Haller [RTS]
Le 30 km/h la nuit pourra se généraliser dans les villes vaudoises: débat entre Florence Germond et Xavier de Haller / Forum (vidéo) / 7 min. / le 30 août 2019
Publié Modifié

Feu vert du Conseil communal

Le Conseil communal lausannois a accepté le 26 novembre 2019 la généralisation du 30km/h de nuit pour les principaux axes routiers de la ville.

L'entrée en vigueur de la nouvelle limitation devrait intervenir au plus tôt à l’automne 2020, en fonction des résultats de la mise à l’enquête publique.