Modifié le 16 juillet 2019 à 08:05

La première de la Fête des Vignerons fâche en Suisse alémanique

Un cliché de la répétition du 20 juin du spectacle de la Fête des vignerons à Vevey.
L'heure de la Première de la Fête des Vignerons fait polémique en Suisse alémanique Forum / 2 min. / le 11 juillet 2019
Prévue initialement le matin, la première de la Fête des Vignerons débutera le 18 juillet à 19h00. Ce report n'arrange pas les spectateurs qui viennent de loin et qui ne pourront rentrer en train le soir-même.

Initialement, le spectacle était prévu à 11h00 du matin, après la cérémonie du Couronnement. Mais la vente de billets inférieure aux attentes a forcé les organisateurs à rompre avec la tradition.

>> Lire: Faute de billets vendus, la première de la Fête des vignerons est repoussée

L'émission "Espresso" de la radio alémanique SRF, diffusée à une heure de grande écoute, a même parlé d'un "affront" fait à cette partie du pays. Le sujet a été relayé par plusieurs sites en ligne et les réactions ont déferlé par centaines - non sans humour et avec passablement d’autodérision alémanique.

>> Regarder le sujet du 19h30:

Le report de la cérémonie d’ouverture de la Fête des Vignerons crée la grogne outre-sarine.
19h30 - Publié le 12 juillet 2019

Plaintes jusqu'au Tessin

Et ce changement d’horaire suscite la grogne jusqu’au Tessin. Ainsi, une spectatrice de Locarno, qui avait elle aussi acheté son billet en avance pour profiter de la représentation d’ouverture, n’aurait pas été avertie, a appris la RTS. Or le trajet en train entre Locarno et Vevey peut prendre jusqu’à 4 heures 40.

En revanche, les personnes âgées appartenant à un groupe et qui ont témoigné sur SRF jeudi matin ont été averties par courriel de ce changement qui les empêche de rentrer le soir-même.

Elles peuvent en principe se rabattre sur les représentations diurnes, mais il sera alors impossible pour les personnes du groupe de rester côte-à-côte dans les gradins. C'est ce qui a motivé une demande de remboursement des billets, qui a débouché sur un refus pour celles et ceux qui avaient volontairement renoncé à l’assurance annulation automatique de 3 francs.

"Pas intérêt à embêter les gens"

Mais la direction de la Fête des Vignerons s’est montrée plutôt compréhensive. Jeudi après-midi, la responsable de la communication Marie-Jo Valente a souligné que le problème ne concernait que "quelques personnes seulement, même pas 1% des billets vendus." Elle a assuré que les places sont tellement demandées "que les organisateurs n’ont absolument pas intérêt à embêter les gens, bien au contraire."

>> L'interview du directeur de la manifestation Frédéric Hohl dans le 19h30:

Frédéric Hohl: "Il y a plusieurs sons de cloches, beaucoup de gens ont dit qu'ils étaient contents de ce changement d'horaire."
19h30 - Publié le 12 juillet 2019

Nicolle Della Pietra/oang

Publié le 11 juillet 2019 à 21:04 - Modifié le 16 juillet 2019 à 08:05