Modifié le 16 juillet 2019 à 08:06

La gare de Vevey prête à affronter les foules de la Fête des Vignerons

La gare de Vevey a été rénovée à l'occasion de la Fête des Vignerons.
La gare de Vevey fait beau neuve à huit jours de la première de la Fête des Vignerons La Matinale / 1 min. / le 10 juillet 2019
Entièrement rénovée, la gare de Vevey a été inaugurée mardi, à huit jours de la première de la Fête des Vignerons. Les responsables en ont profité pour présenter la gestion des foules de voyageurs qu'attirera l'événement.

Les centaines de milliers de spectateurs qui passeront jusqu'au 11 août par la gare de Vevey arriveront et repartiront tant par des trains réguliers que par des trains spéciaux.

"Pour nous, c'est une très grosse organisation", souligne le directeur régional des CFF mercredi dans La Matinale. "C'est pratiquement 1000 trains supplémentaires qui seront organisés. C'est également 450 personnes qui seront mobilisées pour filtrer les gens autour de la gare de Vevey et des gares périphériques comme Montreux et Lausanne", précise Alain Barbey.

Prévoir deux heures d'avance

Et pour éviter le stress, les organisateurs recommandent d'arriver à Vevey deux heures avant le début du spectacle, même si l'arène ne se trouve qu'à 200 mètres de la gare. Les portes ouvriront d'ailleurs une heure et demie à l'avance.

"Pour faire rentrer 20'000 personnes dans une arène, il faut 90 minutes", explique le directeur exécutif de la manifestation Frédéric Hohl. "Les personnes ne seront pas toutes fouillées, mais il y aura des fouilles aléatoires; des gens ne trouveront pas leur billet au fond de leur sac, d'autres ne pourront pas rentrer parce que c'est interdit par exemple de prendre un grand sac et on devra leur dire d'aller dans les consignes", poursuit-il.

Toutes ces contingences peuvent ralentir passablement la fluidité d'entrée dans une arène. "C'est vraiment pour cette raison - comme dans un grand match de football - que vous ne pouvez pas rentrer dix minutes avant", souligne Frédéric Hohl.

Le difficile moment des retours

Mais les CFF prévoient surtout un branle-bas de combat après le spectacle, quand le public prendra par milliers les trains du retour. Les spectateurs devraient à ce moment-là être filtrés et aiguillés à l'extérieur de la gare, selon leur destination.

Simon Corthay/oang

Publié le 10 juillet 2019 à 07:50 - Modifié le 16 juillet 2019 à 08:06

500'000 places supplémentaires aux CFF

Les CFF mettront en place un millier de trains supplémentaires ainsi que le renforcement de 1800 trains réguliers durant la Fête des Vignerons. Au total, 500'000 places assises supplémentaires seront proposées du 18 juillet au 11 août.

Les spectacles en soirée se termineront vers 23h30. Des trains réguliers, mais dotés de davantage de voitures circuleront dès la fin du spectacle le soir vers 23h30 en direction de la plupart des villes de Suisse romande comme Lausanne, Genève, Fribourg et Sion. Des trains spéciaux sont également prévus pour Palézieux et Gorgier-St-Aubin-Neuchâtel-Le Landeron-Bienne.

Dans le canton de Vaud, un train de nuit reliera Vevey à Aigle et Morges chaque soir après le spectacle. Il circulera à une cadence horaire et desservira presque toutes les gares de ce tronçon.

ats