Modifié le 12 juin 2019 à 18:37

La Ville de Lausanne renforce sa politique d'égalité femmes-hommes

Les employés de la Ville de Lausanne seront mieux logés à l'enseigne de l'égalité (image d'illustration).
La Ville de Lausanne va renforcer sa politique d'égalité Le Journal horaire / 1 min. / le 12 juin 2019
La Ville de Lausanne a annoncé mercredi des mesures pour renforcer sa politique d'égalité envers son personnel. Elle travaillera notamment à l'égalité salariale, à la mixité des équipes et à la lutte contre le harcèlement sexuel.

A deux jours de la grève des femmes, la municipalité lance une feuille de route de cinq axes pour promouvoir l'égalité et la mixité au sein de l'administration, qui a déjà connu une nette amélioration grâce aux mesures prises ces 30 dernières années.

Au début des années 90, le nombre de femmes dans le personnel communal s'élevait en effet à 28%, contre 46% en 2018, indique l'exécutif dans un communiqué. Mais certains services fonctionnent encore avec plus de 80% de personnes du même sexe. 

Espaces d'allaitement prévus

Au chapitre de l'égalité salariale, la Ville, qui se veut "exemplaire", va étendre son exigence aux marchés publics ainsi qu'aux bénéficiaires de ses subventions. A celui de l'articulation entre vie professionnelle et privée, elle va intégrer aux congés familiaux existants un congé de dix jours également pour soulager les proches aidants au sein de son personnel.

L'employeur de plus de 5000 personnes pour quelque 400 métiers introduira également des espaces d'allaitement au sein de l'administration, mais aussi dans certains locaux ouverts au public, comme les bibliothèques, les musées, les maisons de quartier ou les centres socioculturels.

Sensibilisation contre le harcèlement sexuel

La lutte contre le harcèlement sexuel sera inscrite et précisée dans une directive communale. Les cadres et responsables d'équipes suivront quant à eux des formations spécifiques et le personnel sera plus largement sensibilisé au phénomène, à ses conséquences et au droit des victimes.

Dès l'an prochain, la Ville publiera un monitoring annuel de la situation au sein de l'administration. Il inclura des données relatives à l'égalité salariale, au recrutement, à la promotion, à l'accès à la formation ou encore à la répartition hiérarchique.

ats/ani

Publié le 12 juin 2019 à 18:22 - Modifié le 12 juin 2019 à 18:37