Modifié le 24 mai 2019 à 11:06

Les Vert-e-s vaudois-es sont mûr-e-s pour le langage épicène

Des délégué-é-s vert-e-s- qui votent lors d'une assemblée. (Image d'illustration).
Les Verts vaudois adoptent l’écriture inclusive en adoptant un changement de nom et deviennent les Vert-e-s La Matinale / 1 min. / le 24 mai 2019
On dit désormais les Vert-e-s vaudois-es: réunie jeudi soir en Assemblée générale ordinaire à Renens (VD), la formation écologiste a voté pour que les femmes soient visuellement autant représentées que les hommes.

Cette nouvelle identité veut manifester "l’attachement et l’importance accordés par le parti à l’encouragement et la mise en valeur des femmes, autant que des hommes, en son sein à tous les niveaux de réflexion et d’action", détaillent les Vert-e-s vaudois-es dans leur communiqué.

La mise en oeuvre sera progressive et devrait être achevée l'an prochain. La proposition a été lancée par le groupe égalité et par la section de Lavaux-Oron.

>>Lire aussi: Les Verts vaudois votent pour "démasculiniser" le nom de leur parti

Projet d'initiative

Lors de leur réunion jeudi soir, les membres du mouvement écologiste vaudois ont par ailleurs confirmé leur intention de lancer cet été une initiative visant à inscrire la protection du climat ainsi que la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets dans la Constitution cantonale. Le projet est lancé conjointement avec la section Jeune du parti.

>> Revoir le sujet du 19h30:

Les Verts vaudois veulent changer de nom pour rendre les femmes plus visibles
19h30 - Publié le 23 mai 2019

ats/pym

Publié le 24 mai 2019 à 10:58 - Modifié le 24 mai 2019 à 11:06