Modifié le 15 mai 2019 à 09:02

Facture des communes vaudoises pour les camps scolaires jugée trop élevée

Les enfants en visite au musée.
Les communes vaudoises devront débourser plus de 3 millions et demi pour financer les camps et les excursions scolaires La Matinale / 1 min. / le 15 mai 2019
Les communes vaudoises devront débourser plus de trois millions et demi de francs pour financer les camps et les excursions des élèves, afin d'assurer la gratuité de l'école obligatoire. C'est trop, déplorent de nombreux députés.

Ces nouvelles charges, qui font suite à un arrêt du Tribunal fédéral rendu en décembre 2017, vont grever les budgets des communes dès la rentrée scolaire prochaine.

>> Lire: Cahiers, crayons et camps seront presque gratuits à l'école vaudoise

De nombreux députés vaudois ont fait part mardi de leur mécontentement. Le risque, estime le PLR et syndic d'Yverdon-les-Bains Jean-Daniel Carrard, c'est que tous les petits Vaudois ne soient pas logés à la même enseigne.

"Pour une commune comme Yverdon, la deuxième ville du canton, cela représente un demi-million de francs. Je ne sais pas comment on va pouvoir faire face à ceci. On pourrait se retrouver avec des situations où les communes décident de réduire la voilure, c'est-à-dire que tous les enfants de ce canton ne seraient pas traités la même chose parce qu'ils sont habitants d'une commune pauvre ou d'une commune riche", regrette le député.

Une participation cantonale, la solution?

"On se rend compte que le canton se porte bien financièrement, mais que les communes tirent de plus en plus la langue. Si on veut vraiment pouvoir sauver ce secteur, très important pour les élèves vaudois, une participation de l'Etat serait certainement la clef", estime-t-il encore.

Les partis vont entamer des discussions et ils envisagent une intervention commune au Parlement.

Sarah Clément/jvia

Publié le 15 mai 2019 à 08:29 - Modifié le 15 mai 2019 à 09:02