Publié le 11 avril 2019 à 08:36

La Place du Marché de Vevey doit-elle avoir son parking souterrain?

Faut-il ou non un parking souterrain sous la Place du Marché de Vevey?
Les Veveysans vont voter sur le projet de transformation de la Place du marché en parking souterrain La Matinale / 1 min. / le 11 avril 2019
Les citoyens de Vevey sont appelés à voter le 19 mai prochain sur une initiative demandant un parking souterrain sous la Place du Marché. Arguments esthétiques et problèmes de fluidité du trafic sont au coeur des débats.

Le comité d'initiative favorable au parking souterrain, soutenu par le PLR et le PDC, est entré dans l'arène la semaine passée. Son premier argument: l'esthétisme. La Place du Marché est aujourd'hui recouverte de voitures, c'est une "verrue" au coeur d'un paysage grandiose. Il faut donc lui rendre son lustre d'antan.

Patrick Bertschy, conseiller communal PLR, explique aussi que le nouveau parking souterrain permettrait d'améliorer la fluidité du trafic en centralisant les places de parc et d'éviter ainsi que des gens circulent dans les rues environnantes pour trouver des places de parc, "c'est simple, il n'y en aura plus".

Une vision passéiste de la mobilité

Les opposants, qui ont lancé leur campagne mercredi, rassemblent eux le PS, Vevey Libre, Décroissance-Alternative et les Verts. Pour eux, la solution passe par des parkings en périphérie et un réaménagement partiel de la place du Marché, vidée de la moitié de ses 450 places de parc.

Le conseiller communal vert Antoine Dormond relève une autre difficulté liée au parking souterrain: "Il ne faut pas oublier que la Place du Marché est classée au patrimoine suisse et qu'elle est considérée comme inconstructible. Se pose la question de savoir si elle est aussi inconstructible en sous-sol." Et de pointer aussi les éléments techniques nécessaires à un parking souterrain: des sorties de secours, des rampes d'accès, des sorties de ventilation, des ascenseurs...

Autres critiques soulevées: le coût du projet et une vision passéiste de la mobilité individuelle.

Tous les partis s'accordent néanmoins sur un point: les Veveysans ont leur mot à dire sur cette question. Ils le feront le 19 mai. En cas de oui, il faudra toutefois affiner ce projet de parking souterrain.

Sarah Clément/ebz

Publié le 11 avril 2019 à 08:36