Modifié le 11 janvier 2019 à 07:02

L'UDC Vaud lance Pascal Dessauges dans la course au Conseil d'Etat

Pascal Dessauges lors du congrès extraordinaire de l'UDC Vaud.
L'UDC Vaud lance Pascal Dessauges dans la course au Conseil d'Etat Le Journal horaire / 23 sec. / le 10 janvier 2019
Le préfet du Gros-de-Vaud Pascal Dessauges a eu les faveurs de la cote jeudi soir à Ecublens, lors de la réunion extraordinaire de l'UDC cantonale, qui l'a ainsi désigné candidat pour l'élection au Conseil d'Etat.

Réunie en congrès extraordinaire, l'UDC vaudoise a porté son choix sur cet homme de 54 ans. Pascal Dessauges a récolté 89 bulletins de vote sur 143. Il a grillé la politesse à son concurrent le député, chef de groupe, municipal et agriculteur Philippe Jobin.

Au bénéfice d’une maîtrise fédérale agricole, Pascal Dessauges a occupé la fonction de municipal puis de syndic de Naz. En parallèle, l'élu a repris la direction du parti cantonal durant deux ans. L'homme a également été membre de la Constituante.

Colonel à l’armée, ce père de trois enfants s'était déjà présenté deux fois sans succès à la candidature UDC au gouvernement cantonal. La troisième tentative a été la bonne. Au micro, Pascal Dessauges a mis en avant son profil d'homme d'exécutif. "J'aime conduire, diriger et assumer. Je ne suis pas un homme de blabla".

Déjà quatre candidats annoncés

Quatre autres candidats se sont déjà lancés dans la course au Conseil d'Etat, la favorite étant la socialiste Rebecca Ruiz. La gauche de la gauche part divisée avec deux candidats, Anaïs Timofte pour le POP et Jean-Michel Dolivo pour Ensemble à Gauche. Et le PDC a annoncé la candidature du député lausannois PDC Axel Marion.

>> Lire aussi: La succession de Pierre-Yves Maillard au Conseil d'Etat se jouera le 17 mars

ats/lgr

Publié le 10 janvier 2019 à 23:17 - Modifié le 11 janvier 2019 à 07:02