Modifié

Une garde médicale pour tout le canton de Vaud 24h sur 24 dès janvier

Un médecin généraliste (image d'illustration). [Frédéric Cirou - afp]
La garde médicale sera renforcée dans le canton de Vaud / Le Journal horaire / 23 sec. / le 19 décembre 2018
La garde médicale sera renforcée au 1er janvier dans le canton de Vaud avec pour objectif d'offrir à quiconque en a besoin, et quel que soit l’endroit où il se trouve, l’assistance d’un médecin 24 heures sur 24 et 365 jours par an.

Une convention a été signée entre le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) et la Société vaudoise de médecine (SVM). Celle-ci s'inscrit dans le cadre du projet d’optimisation de la réponse à l’urgence et vaut pour règlement de la garde médicale au sens de la Loi sur la santé publique.

Elle s’appliquera à tous les médecins exerçant dans le canton et au bénéfice d’une autorisation de pratiquer, a communiqué le DSAS mercredi. Ce dispositif devra permettre, entre autres, de favoriser les prises en charge des patients dans leur lieu de vie.

Sous la responsabilité des mandataires régionaux

Dès le 1er janvier, l’organisation de la garde de premier recours (médecine interne générale, pédiatrie, gynécologie et psychiatrie) sera placée sous la responsabilité des mandataires régionaux: la PMU pour le Centre, le Réseau santé nord Broye pour le nord et la Broye, la Fondation la Côte pour l’ouest et l’Hôpital Riviera Chablais pour la région est.

Des commissions régionales de la garde seront chargées d’organiser celle de premier recours au niveau régional. Les gardes spécialisées seront placées sous la responsabilité de la SVM. Partie intégrante du dispositif sanitaire cantonal, elles viennent en support de la garde de premier recours et des structures hospitalières qui ne disposent pas en permanence de compétences médicales spécialisées.

ats/boi

Publié Modifié

Un numéro centralisé

Pour rappel, la population vaudoise dispose depuis 2005 d'un numéro centralisé, le 0848 133 133, pour atteindre la centrale téléphonique des médecins de garde (CTMG).

Pour les urgences non vitales, il est recommandé de contacter la CTMG plutôt que de se déplacer dans un service d’urgences. Pour les urgences vitales, lors d'un malaise ou d'un accident, le numéro 144 reste le bon réflexe.