Modifié le 17 décembre 2018 à 12:03

Grande marche solidaire contre les violences à Yverdon-les-Bains

yverdon
Grande marche solidaire contre les violences à Yverdon-les-Bains (VD) L'actu en vidéo / 1 min. / le 16 décembre 2018
Près de 200 personnes ont participé samedi soir à une marche en lumières dans les rues d’Yverdon-les-Bains (VD). Leur message: dire stop aux violences qui ont assombri la ville ces derniers temps, tout en restant unis et solidaires.

L’idée de la marche est née après les deux homicides qui ont endeuillé la cité thermale il y a un mois. Le 16 novembre, une femme de 31 ans a été tuée par son compagnon. Le lendemain, un jeune de 21 ans s’est fait tirer dans la tête alors qu’il avait rendez-vous dans un parc pour y vendre - semble-t-il - de la marijuana.

Mais c’est plus un contexte général qui a motivé le rassemblement de samedi soir, qui fait aussi écho aux suicides qui ont touché le gymnase. "On a senti de la peur, de la tristesse, de l'incompréhension. On a voulu une marche qui rassemble. Des personnes de tous les milieux, de tout âge et de toutes origines sont là ce soir", a observé une des membres de l’association AlternatYv initiatrice de la manifestation

Pas une ville dangereuse

Pour certains, ces récents drames ont terni l'image d'Yverdon-les-Bains. Le rassemblement voulait aussi montrer que la ville n'est pas dangereuse et qu'elle regorge d'initiatives culturelles et solidaires, comme l'a expliqué Théophile Schenker, membre AlternatYv dans la Matinale de dimanche.

>> Le reportage de Mise au point dans un gymnase en deuil

Yverdon: un gymnase en deuil
Mise au Point - Publié le 16 décembre 2018

ats/lan

Publié le 16 décembre 2018 à 09:28 - Modifié le 17 décembre 2018 à 12:03