Modifié le 25 novembre 2018 à 15:26

Des fusions de communes acceptées dans les cantons de Vaud et Fribourg

La maison de commune d'Apples, futur siège administratif de la nouvelle commune de Hautemorges.
Plusieurs fusions de communes acceptées lors de cette journée de votations Audio de l'info / 24 sec. / le 25 novembre 2018
La fusion des six communes d'Apples, Bussy-Chardonney, Cottens, Pampigny, Reverolle et Sévery, dans le district de Morges (VD), a été acceptée dimanche en votation populaire. Villaz-Saint-Pierre et La Folliaz, dans le canton de Fribourg, s'unissent également.

Les six localités du Pied du Jura ont toutes accepté ce mariage qui doit se concrétiser en 2021 et donner le jour à une entité qui comprendra environ 4000 habitants, ce qui en fera la quatrième commune du district de Morges, qui en comptait 62 jusqu'ici.

La création de la commune de Hautemorges a été validée à Apples (401 oui et 163 non), Pampigny (293 oui et 182 non), Bussy-Chardonney (171 oui et 25 non), Cottens (164 oui et 71 non), Reverolle (103 oui et 53 non) et Sévery (75 oui et 29 non).

Selon le projet de fusion lancé en 2014, le siège administratif sera implanté à Apples, plus grande des six localités avec ses 1500 habitants.

Villaz-Saint-Pierre et La Folliaz, dans le canton de Fribourg, fusionnent

Le canton de Fribourg enregistre également une nouvelle fusion de communes. Les citoyens de Villaz-Saint-Pierre et de La Folliaz, dans le district de la Glâne, ont accepté d'unir dimanche leur destin à compter du 1er janvier 2020.

La nouvelle commune s'appellera alors Villaz. Elle comptera environ 2300 habitants, dont la majorité provenant de Villaz-Saint-Pierre (plus de 1300), et représentera pas loin d'un dixième de la population de la Glâne, qui a pour chef-lieu la cité médiévale de Romont.

Les citoyens de Villaz-Saint-Pierre ont accepté la fusion à 82,39%, tandis que ceux de La Folliaz ont dit oui à 52,96%, ont annoncé les deux communes.

cab/ats

Publié le 25 novembre 2018 à 13:37 - Modifié le 25 novembre 2018 à 15:26

Une autre fusion de communes au Tessin

Les habitants des localités de Croglio, Monteggio, Ponte Tresa et Sessa dans le Malcantone (ouest de Lugano) ont accepté dimanche par 781 oui contre 674 non la fusion de leurs communes en une seule agglomération appelée Tresa.

La nouvelle municipalité sera basée à Ponte Tresa sur les rives du lac de Lugano aux confins avec l’Italie. Elle comptera quelque 3300 habitants et assurera 2000 places de travail.