Modifié le 25 novembre 2018 à 08:51

Un fourgon blindé braqué à Nyon et détourné jusqu'en France voisine

Deux gendarmes vaudois devant leur voiture de patrouille.
Attaque d'un fourgon blindé à Nyon (VD) Bonus / 1 min. / le 24 novembre 2018
Un braquage spectaculaire a eu lieu vendredi en fin d'après-midi à Nyon (VD). Des individus armés se sont emparés d'un fourgon transportant des montres de valeur et l'ont fait passer en France sous l'escorte d'une voiture munie d'un gyrophare et d'une sirène.

Le fourgon a été intercepté par des individus armés, portant des gilets jaunes, des cagoules et des tenues de type assaut, précise la police cantonale vaudoise samedi dans un communiqué. Après avoir contraint le chauffeur à céder le volant et à rester à bord du véhicule, les malfrats, sous l'escorte d'un véhicule muni d'un gyrophare bleu et d'une sirène, ont quitté Nyon en direction de Genève.

Le fourgon et son escorte ont quitté la Suisse par une petite route, provoquant un accident sans gravité, avant de s'arrêter en France après la douane de Chavannes-de-Bogis (VD). Les hommes armés ont ensuite relâché le chauffeur, qui n'a pas été blessé, puis ont disparu dans la nature.

Le dispositif policier mis en place n’a pas permis d’interpeller les auteurs de ce brigandage. Une enquête est ouverte. La police cantonale lance un appel à témoins.

ats/cab

Publié le 25 novembre 2018 à 08:45 - Modifié le 25 novembre 2018 à 08:51